×
  • Bruncher en famille

Machisme politique en Tunisie :Sois femme et tais toi !!!

  • Machisme politique en Tunisie :Sois femme et tais toi !!!

Par Fatma Smida
Juriste et Activiste –
De part le monde, de plus en plus de femmes sont élevées à des postes de pouvoir pas uniquement pour être « in » et surfer sur la vague du féminisme et de la parité, mais pour une participation effective au pouvoir et dans la prise de décision.
En Janvier 2019, on compte 11 femmes dans le monde qui occupent des postes de chefs d’État et 10 dans le poste de chef de gouvernement.
Qu’en est il de la Tunisie ? Quelle place occupent les femmes tunisiennes dans la politique et surtout quelle place occupent elles réellement au sein des partis politiques.
Le réellement ici est utilisé parce que en faisant le tour des grands partis (ceci dit, la notion de grandeur est très relative si on se fie aux derniers sondages) on ne trouve pas de femmes à la tête des partis ou occupant des hauts postes pour la majorité et pourtant les femmes sont présentes au sein de ces partis.
L’utilisation des femmes dans les partis politiques tunisiens est un calcul, oui j’ai employé le mot utilisation parce que dans la majorité des partis la femme est un instrument qu’on utilise pour des finalités différentes.
Il y a par exemple le parti qui utilise les femmes pour nous faire oublier son passé, pour jouer la carte moderniste, pour nous faire croire qu’ils ont « changé » et qu’ils ont rompu avec leur idéologie. Dans ces partis le rôle es figuratif sur une liste électorale.
Il y a le parti qui « emploi » les femmes parce qu’ils savent qu’elles sont généralement déterminées et travaillent sans relâche, mais elles restent les soldats de l’ombre. Pareil, de temps en temps on les intègre dans une liste électorale par soucis de parité.
Mais les élections au sein des partis donnent toujours le mêmes résultats : des hommes à leur tête.
Les partis où on peut voir des femmes à leurs têtes sont ceux qui ont été créés par des femmes et d’ailleurs on essaie par tous les moyens de les casser et même lorsqu’elles sont invitées dans des émissions télé d’autres femmes leur posent des questions anti-feministes. On continue toujours à penser qu’il y a des métiers pour homme et que les femmes ne pourraient pas exercer.
Dernièrement sur un groupe où il y a dans les 100000 femmes j’ai posé la question si oui ou non vous voterez pour une femme aux présidentielles si cette dernière réponds à vos critères et les réponses auxquelles je m’attendais étaient là : la femme est faite pour s’occuper de sa famille et elle ne réussira pas à gérer un pays, une femme arrive difficilement à gérer une entreprise.. etc.
Il y a aussi le sujet des mentalités, le « on n’est pas prêt » Ou le « ils feront tout pour la casser ». Mais si les femmes n’y croient pas comment en vouloir aux hommes ? Si les femmes ne font rien pour changer les mentalités, à commencer par celle de leur progénitur et bien rien ne changera !
Il faut que le femmes arrêtent de se cantonner au rôle de figurante et de « décoration » dans les partis ! Mais malheureusement certaines continuent à les renforcer dans ces positions et à jouer le jeu ( pas plus tard qu’hier on a vu une jeune et ex- Qotb sur une liste nahdhaoui juste pour R.Ghannouchi).
Mesdames, n’attendez pas que les autres changent les choses pour vous si vous n’y croyez pas vous-mêmes !

DOSSIERS SPÉCIAUX