×

Ces femmes qui ont brillé sur la course Ultra Mirage 2020

  • Ces femmes qui ont brillé sur la course Ultra Mirage 2020


Ultra Mirage El Djérid est une course d’endurance extrême en milieu naturel qui a pour théâtre le désert tunisien et dont le point de départ se situe sur le site Mos Espa, décor du film La Guerre des Etoiles aux environs de la ville de Nefta. La compétition se déroule en grande partie sur des terrains sablonneux de la zone dite de Chott el-Gharsa dont l’attraction principale, Ong Jmal, constitue l’un des attraits touristiques principaux.

Ultra Mirage, dans sa 4e édition, s’est déroulé le 3 octobre courant et a comporté deux courses, l’une de 50 km et l’autre de 100 km, à parcourir respectivement en moins de 10h et de 20h et ont totalisé 221 participants sur la ligne de départ, dont 62 venus de 17 pays étranger.
L’événement n’est pas seulement une course pour Hommes puisqu’on l’on a compté cette année 15% de participantes féminines.

Dans la catégorie Femmes, c’est Imen Ben Salem qui a franchi la ligne d’arrivée en tête des 50 km après une course de 5h54’’, renouvelant l’exploit qu’elle avait déjà accompli en 2017, quand elle avait été la première femme à finir la course de 100km.

Le second parcours a couvert 100 km et a été remporté dans la catégorie Femmes par l’Allemande Judith Havers qui a passé la première la ligne d’arrivée après une course de 12h21’’.
L’événement a également pu avoir lieu grâce au soutien d’un sponsor et mécène, Assurances BIAT, dirigée également par une femme, qui explique l’engagement de la compagnie : « Assurances BIAT estime que l’Ultra Mirage partage avec nous des valeurs communes qui sont le dépassement de soi, l’ambition, la solidarité et le partage » a déclaré Mme Nejla Moalla Harrouch, Directrice générale de la société.

Et parmi les concurrentes, on aura également enregistré la belle prestation de Najet Slimane qui a couru aux couleurs des Assurances BIAT.
Outre le fait d’avoir parrainé l’opération, Assurances BIAT a également assuré la manifestation contre tous les risques et les aléas pouvant survenir aux personnes.
« Le Sahara tunisien et Tozeur spécifiquement ont une âme particulière qui se prête notamment aux événements sportifs de grand envergure que la Tunisie sait si bien accueillir grâce à la confiance que tout le monde place notamment dans les organisateurs » a encore ajouté la première responsable de la compagnie d’assurance.
L’Ultra Mirage a été soumis cette année à un protocole sanitaire exceptionnel qui a été appliqué avec rigueur par les coureurs et les organisateurs sur toutes les étapes de l’événement. Sa pertinence a d’ailleurs été saluée par les instances internationales d’Ultra-Trail qui ont jugé utile de l’utiliser comme protocole de référence pour les prochaines courses ou marathons qui se dérouleront dans le monde.
Il est à souligner que les participants étrangers étaient arrivés en Tunisie plus d’une semaine avant la compétition afin de se placer en confinement comme l’exigent les procédures actuelles. A l’issue de la période en vigueur et après des tests PCR négatifs, ils ont pu prendre part aux deux courses.
Le bilan de cette 4e édition étant totalement positif, les organisateurs se tournent désormais vers l’année 2021, avec comme objectif de soutenir une nouvelle génération de coureurs en Tunisie dans une discipline en pleine évolution comme en témoigne la multitude de clubs de Runners et de Joggers qui ont vu le jour ces dernières années dans le pays.
Pour Assurances BIAT, ce succès signe la poursuite du partenariat avec les organisateurs d’Ultra Mirage « avec l’objectif d’atteindre la barre des 500 participants » confirme Mme Nejla Moalla Harrouch, dans la lignée du slogan de la compagnie : « assurons l’avenir ensemble ».

DOSSIERS SPÉCIAUX