×

18e Sommet de la Francophones: 27 diplomates francophones accrédités à Tunis en visite à Djerba

  • 18e Sommet de la Francophones: 27 diplomates francophones accrédités à Tunis en visite à Djerba
Une délégation composée de 27 diplomates issus de pays francophones accrédités en Tunisie, effectue une visite de deux jours, les 16 et 17 septembre, à l’île de de Djerba.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des préparatifs pour le 18ème Sommet de la Francophonie qu’abritera l’île, au Sud-Est tunisien, les 20 et 21 novembre prochains. Lors de cette visite, les diplomates sont accompagnés par des membres du haut comité d’organisation du Sommet de la Francophonie.

Dans une déclaration à la correspondance de Tap à Médenine, l’ambassadrice du Sénégal, Ramatoulaye Ba Faye, en sa qualité de présidente du GAF (Groupe d’ambassadeurs francophones), a exprimé sa satisfaction de niveau des préparatifs constatés.

La diplomate dont le pays est l’un des principaux fondateurs de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a également évoqué la grande confiance dont jouit la Tunisie auprès du groupe des pays francophones.

L’OIF est un concept né  il y a plus de 50 ans sous l’impulsion du Tunisien Habib Bourguiba et le Sénégalais Léopold Senghor, les pères fondateurs de la Francophonie.

Ramatoulaye Ba Faye a rappelé un climat de confiance en ce pays qui a émis, après de l’Organisation et ses pays membres, son souhait d’abriter cet événement d’envergure.

L’ambassadrice du Sénégal a parle du choix porté sur l’île de Djerba pour abriter le Sommet de la Frabcophonie . « Djerba est une ville au passé glorieux et une terre d’accueil et de tolérance », a-t-elle estimé.

La Diplomate a encore dit que Djerba incarne une grande symbolique pour ce  rassemblement de 88 pays unis par les mêmes valeurs et les objectifs futurs communs de tout l’espace francophone élargi qui couvre les cinq Continents.

Pour sa part, Mohamed Trabelsi, Directeur de la diplomatie publique et de l’information au ministère des Affaires Étrangères, a présenté les grandes lignes de la visite des 27 diplomates.

Au programme des deux journées, une inspection des divers préparatifs sur l’île, – au double plan sécuritaire et logistique -, pour l’accueil du Sommet de la francophonie et les invités de la Tunisie.

Une visite sur le site du Théâtre de plein air, de l’aéroport international Djerba-Zarzis et des lieux de résidence des délégations francophones officieĺles est au menu.

Il est à rappeler que les préparatifs pour le Sommet de la Francophonie étaient également au centre d’une visite d’une délégation ministérielle  qui s’est rendue le mercredi 15 septembre, à Djerba.

« La Francophonie est un dispositif institutionnel voué à promouvoir le français et à mettre en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 Etats et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) », lit-on sur le site de l’organisation.
« Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997 : sa plus haute instance est le Sommet de la Francophonie ; sa clé de voûte la Secrétaire générale de la Francophonie, poste occupé par Louise Mushikiwabo. »
Des délégations de haut niveau représentant les divers pays francophones sont attendues au Sommet de Djerba. L’OIF qui est un rassemblement de 88 Etats et Gouvernements, compte 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

DOSSIERS SPÉCIAUX