×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • AFRICA
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Méditation: une solution pour lutter contre le stress.

  • Méditation: une solution pour lutter contre le stress.

Les effets bénéfiques de la méditation pleine conscience sur le stress ont été prouvés dans plusieurs études scientifiques. Cette pratique peut avoir un impact sur la structure cérébrale et les régions cérébrales associées au stress. La méditation est une pratique mentale complexe qui induit des changements dans la perception, les systèmes cognitifs et l’activité volontaire. Cette technique naturelle est largement utilisée pour gérer le stress.

 

 

En effet, en apprenant à porter son attention sur l’expérience immédiate sans jugement, la méditation pleine conscience aide l’individu à réguler ses émotions et à mieux gérer son stress. Son action est également liée au fait qu’elle modifie certaines structures cérébrales impliquées dans le stress.

 

 

 

Des études ont montré qu’elle avait le pouvoir de réduire la densité de l’amygdale, structure cérébrale qui joue un rôle primordial dans la gestion des émotions et des réactions de stress, et d’augmenter la densité de l’hippocampe, structure liée à l’apprentissage et la mémoire.

En fait, en apprenant à prêter attention aux expériences immédiates sans jugement, la méditation de pleine conscience peut aider les individus à réguler leurs émotions et à mieux gérer le stress. Ses effets sont également liés au fait qu’elle modifie certaines structures cérébrales liées au stress. Des études ont montré qu’elle réduit la densité de l’amygdale, une structure cérébrale qui joue un rôle clé dans la gestion des émotions et des réponses au stress, et augmente la densité de l’hippocampe, une structure associée à l’apprentissage et à la mémoire.

La littérature scientifique regorge d’études démontrant les effets bénéfiques de la méditation sur le soulagement du stress. Par exemple, il améliore la qualité de vie et réduit le stress perçu chez les patients asthmatiques. Il réduit également le stress chez les patients atteints de cancer et améliore considérablement leur humeur. Dans une autre étude impliquant 66 volontaires, les scientifiques ont soumis les participants à un test d’effort. Les personnes qui pratiquaient la méditation rapportaient moins de stress que celles qui ne le faisaient pas.

Il est utile de vous rappeler que la méditation est une pratique complémentaire et ne remplace en aucun cas votre suivi médical auprès de votre médecin ou spécialiste.

 

 

DOSSIERS SPÉCIAUX