×
  • Sheraton
  • Play kids

La maison du bonheur et de la vie ouvre grand ses portes: Dar Maram

  • La maison du bonheur et de la vie ouvre grand ses portes: Dar Maram
  • 150519777_458347361960179_7343574611976467162_n
  • 150554965_461183905012012_3516587102960601979_n

Dans toutes les larmes s’attarde un espoir et dans chaque espoir somnole un rêve…

Dar Maram est un rêve qui a émergé de beaucoup de douleurs, de beaucoup de larmes mais qui vient de voir le jour grâce à beaucoup d’amour et d’espoir.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Manel Gharbi, la vice-présidente de l’association Maram qui nous a parlé avec cœur et sincérité de son parcours de combattante et d’éternelle optimiste.

Malgré les déceptions et les obstacles cette brave dame a tenu bon pour voir enfin la maison des parents enfin prête à accueillir ses convives.

Un concept qu’elle a vu et vécu en France lors du traitement de son petit ange partie rejoindre ce monde qu’on dit meilleur.

Qu’est-ce qu’une maison des parents ?

Eh bien c’est une maison où les mamans d’enfants malades peuvent se reposer et se ressourcer pendant leurs journées difficiles lors desquelles elles accompagnent la prunelle de leurs yeux pour se faire soigner.

En France et dans le monde, ce genre d’endroits est généralement bâtit dans ou pas du tout loin de l’hôpital pédiatrique, tel que l’hôpital d’enfant à Tunis.

Je me demande souvent qu’aurait été la vie de ces pauvres parents qui laissent tout tomber chez eux, qui viennent de loin et n’ont pas où loger, qu’aurait été leur vie si l’état aurait pensé à une solution de ce genre…

A défaut de cela Manel a pensé au-delà de l’état et a créé Dar Maram.

Une superbe villa réaménagée avec beaucoup de goût et surtout beaucoup d’amour, c’est exactement comme je l’avais imaginée dans ma tête, nous a-t-elle soufflé.

Une capacité de 35 personnes confortablement installées avec une magnifique cuisine donnant sur la pièce principale de la maison.

Tout a été conçu dans le but de soulager les maux des uns et redonner espoir aux autres : un mini terrain de football, un mini terrain de tennis, une bibliothèque avec des livres de toutes sortes.

Les chambres ont un nom et une couleur chacune, elles ont les noms de pierres précieuses car chaque enfant précieux.

Des couleurs gaies et chaudes assorties aux meubles délicatement choisis, des jouets, des tableaux de maîtres et des tapis assortis.

On se croirait dans un rêve et finalement nous sommes bel et bien dans celui de Manel Gharbi.

Cette maison sera le remède à bien des blessures d’injustice sociale et d’inégalité .

Moi personnellement je vais la qualifier de maison du bonheur et de la vie.

Merci à l’association Maram pour l’espoir et merci à toi Manel Gharbi pour tant d’amour.

La maison du bonheur et de la vie vous ouvre grand ses portes !!

DOSSIERS SPÉCIAUX