×
  • Bruncher en famille

Comment éviter les maux de tête durant Ramadan?

  • Comment éviter  les maux  de tête durant Ramadan?

La majorité des jeuneurs souffrent pendant le mois de ramadan des maux de têtes intenses, pendant la journée et même après la rupture de jeune , surtout chez les personnes tabagiques et ceux qui usent et qui abusent du café, du thé, des sodas.
Selon les études effectuées dans le domaine de la santé pendant Ramadan, les modifications négatives sont dues davantage aux conditions de vie qui entourent le jeûne plutôt que le jeûne lui-même. Ces manifestations sont d’autant plus importantes au début du Ramadhan, c’est-à-dire les premiers jours, puis diminuent rapidement vers la quinzaine pour disparaître en quelques semaines.
Les maux de tête pendant le mois de ramadan sont inhérents en grandes parties aux changements du rythme, des habitudes et aux modifications alimentaires. A ces facteurs peuvent être associées l’hypotension (baisse de la tension) et l’hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang) dus au manque d’alimentation et d’hydratation surtout chez certaines personnes qui ne s’alimentent pas convenablement. Chez certaines personnes le mal de tête peut causer des nausées avant la rupture du jeune.
Comment réduire le mal de tête pendant Ramadan ?
La meilleure manière d’éviter ces malaises est de se préparer au jeûne par la diminution progressive de la prise d’excitants et de cigarettes durant la semaine qui précède le Ramadan
Au cours du mois, les spécialistes conseillent d’éviter les plats difficiles à digérer. Car les digestions lentes, qui donnent envie de dormir en temps normal après le déjeuner, sont celles qui chassent le sommeil du soir. Il est également conseillée de réorganiser l’ emploi du temps pendant le Ramadan afin de disposer de suffisamment de temps de sommeil.

DOSSIERS SPÉCIAUX