×
  • Bruncher en famille

Les 3 bienfaits du confinement sur la peau

  • Les 3 bienfaits du confinement sur la peau

Le confinement était une occasion de se lancer dans une détox de make-up. De nombreuses femmes ont arrêté progressivement de se maquiller, même les célébrités ont abandonné le maquillage pendant la période de confinement. Ainsi, on laisse respirer sa peau. Les bienfaits directs de cette nouvelle vie pour l’épiderme ? Retrouver du confort et de l’éclat.
Si vous n’avez pas encore sauté le pas, voici, en guise de motivation, les principaux avantages d’une détox maquillage :
1-Adieu la peau sèche et terne !
Si vous vous êtes déjà un peu renseignée sur le sujet, vous savez sans doute que le maquillage perturbe le processus de renouvellement cellulaire naturel de notre peau … ce qui peut faire des ravages, surtout les soirs où nous sommes trop fatiguées pour nous démaquiller avant d’aller dormir.La desquamation naturelle de la peau, où la peau morte est remplacée par de nouvelles cellules, est entravée Les cellules mortes de la peau s’accumulent alors, et conduisent inévitablement à une peau terne et sèche. »
Pas de maquillage signifie donc pas de résidus ni de saletés qui empêchent la formation de nouvelles cellules. Résultat : un visage naturellement plus hydraté et un teint plus frais.
2- Les pores se resserrent
Lorsque vous appliquez du fond de teint, du blush ou de la poudre bronzante, de minuscules particules de maquillage s’insèrent dans vos pores à chaque application. La saleté s’accumule et provoque ainsi l’obstruction des pores … qui s’agrandissent au fil du temps.
Ne pas utiliser de maquillage minimise donc l’accumulation de ces fines particules dans vos pores, les rendant au fil du temps plus petits et donnant à votre teint une apparence plus lisse.
3-Moins de boutons
Peu importe ce que dit l’étiquette, tout maquillage que vous mettez sur votre peau pénètre dans vos pores en emportant avec lui des bactéries et de la sueur (donc : des toxines). Sans parler de toutes les saletés qui s’accumulent sur les pinceaux de maquillage – que nous ne nettoyons pas régulièrement comme nous sommes censées le faire, on ne va pas se mentir.
Tous ces germes obstruent non seulement les pores, mais ils provoquent une inflammation, ce qui conduit à une inévitable poussée de boutons … que nous essayons ensuite désespérément de couvrir avec plus de maquillage.
En bref, moins de maquillage signifie moins de boutons, ce qui aide à stopper ce cercle vicieux.

DOSSIERS SPÉCIAUX