×
  • Bruncher en famille

#Nutrition/ Découvrez les aliments qui aident à combattre le coronavirus

  • #Nutrition/ Découvrez les aliments qui aident à combattre le coronavirus

Chaque jour dans les médias, il est répété aux citoyens qu’en l’absence de difficultés respiratoires, il est conseillé de ne pas se déplacer à l’hôpital et d’attendre tranquillement chez soi que les manifestations de la maladie s’estompent. Ainsi, en l’absence de traitement et de prise en charge de tous les malades, il est important de savoir quoi faire lorsque l’on pense être contaminé par ce virus afin d’en atténuer les symptômes.Notamment en revoyant les aliments que nous ingérons.
Selon le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart, les personnes contaminées peuvent voir leurs symptômes atténués en adaptant leur alimentation et en privilégiant notamment les aliments renforçant le système immunitaire.
Quels sont ces aliments boosters d’immunité ?
Les globules blancs permettant à notre corps de mieux se défendre, il est donc vivement conseillé de privilégier les aliments riches en protéines, en fer, en zinc et en vitamines B, C et D dont les globules blancs ont besoin, à savoir :
• les œufs;
• les poissons gras;
• les viandes;
• les légumes;
• les fruits.
Les aliments riches en probiotiques sont également vivement conseillés
Les aliments riches en probiotiques sont également recommandés car ils contribuent à l’équilibre du microbiote intestinal, essentiel à l’immunité :
• les yaourts contiennent un milliard de probiotiques par pot.
En cas de gorge douloureuse, le miel est d’un grand secours.
Également auteure du livre « Le monde merveilleux du gras, tout sur ces rondeurs qui nous habitent » (éd. Eyrolles), le docteur Laurence Plumey nous invite donc à repenser notre alimentation, en privilégiant ceux cités plus hauts.
Elle précise enfin qu’il vaut mieux :
» éviter de combler sa faim avec des aliments pauvres d’un point de vue nutritif (gâteaux, biscuits, bonbons, confiture…) »
De précieux conseils à suivre avant même de tomber malade. Car finalement, quoi de mieux que de se nourrir d’aliments naturels et sains, bien loin de le nourriture ultra-transformée qui remplit aujourd’hui chaque rayon de nos supermarchés.

DOSSIERS SPÉCIAUX