×
  • Bruncher en famille

Confinement: attention à la prise de poids!

  • Confinement: attention à la prise de poids!

C’est l’une des conséquences du confinement : la prise de poids
Dans ces conditions, difficile de ne pas être tenté par tout ce qui se trouve dans son frigo ! Comment éviter de grignoter toute la journée ? Et surtout, comment éviter de prendre du poids pendant cet isolement interminable ?
Ce qui nous fait manger dans ces conditions, c’est le stress. Le confinement, c’est du stress et de l’ennui aussi pour tout le monde. Vous avez l’impression d’être privé de liberté. Vous n’avez aucune certitude sur la date d’échéance du confinement.
L’ennui pousse à… manger. Une erreur fatale pour votre ligne, pour une raison simple : quand on s’ennuie, se dirige à 90% vers des aliments sucrés ! À terme, les kilos superflus vont apparaitre. Imaginez alors les dégâts si vous vous ennuyez pendant deux semaines ?
Levez-vous de votre canapé toutes les deux heures au moins
Si vous trouvez le temps long, c’est peut-être l’occasion de trouver un moment pour compenser la perte d’activité physique qu’implique le confinement.
Il existe toutes sortes d’exercices à faire à la maison que vous retrouvez sur internet. Il faut, selon les recommandations, se lever toutes les deux heures au moins et bouger. Faites des pas dans votre appartement, votre jardin, montez les escaliers, faites du ménage
Doit-on continuer de manger trois repas par jour ?
Cette question vous taraude. Alors que vos sorties sont limitées et vos mouvements aussi, avez-vous encore besoin de manger trois repas par jour ?
Le maître-mot ? Alimentation équilibrée et variée. On essaye de prévoir à chaque repas des légumes, des féculents complets ou semi-complets, une source de protéine animale ou végétale au choix (viande, poisson, œuf) et une source de matière grasse végétale (huile d’olive, de tournesol, colza, noisette, noix…).
S’occuper, pour réduire les grignotages
Non seulement, il est important de penser à faire du sport à la maison régulièrement, mais il faut que vous trouviez aussi des activités qui vous font du bien, qui vous font plaisir, loin de toutes les informations anxiogènes qui circulent et qui génèrent du stress. Un bon livre, une formation en ligne, l’écoute de podcasts, du DIY, du rangement, séances de yoga, de la méditation, du bricolage, de la peinture, du tri dans les placards… Restez en contact avec votre famille, vos amis, et partagez dès que possible des messages positifs.

DOSSIERS SPÉCIAUX