×
  • Bruncher en famille

5 conseils pour lutter contre la rétention d'eau 

  • 5 conseils pour lutter contre la rétention d'eau 

 
La rétention d’eau est due à un dysfonctionnement du système de régulation des liquides. Ce trouble va entraîner le stockage anormal de l’eau, celle-ci s’accumulant alors dans les tissus. C’est ce qui est responsable des œdèmes.La rétention d’eau concerne principalement les femmes et qui peut être responsable de lourdeurs et de ballonnements, tout en favorisant la formation d’un gros ventre.
 

Les facteurs à l’origine de la rétention d’eau ne manquent pas : la chaleur, les fluctuations hormonales, l’abus de sel, les médicaments (progestatifs, corticoïdes…). Cet excès d’eau dans les tissus peut être localisé (doigts « boudinés », chevilles qui enflent, poches sous les yeux) ou, plus général, avec cette sensation inconfortable d’être « gonflée de partout ». Quand le phénomène se manifeste brutalement, il faut vérifier auprès de son médecin que ce n’est pas le signe d’une maladie sous-jacente (hypertension artérielle, insuffisance cardiaque ou rénale…). Sinon, la rétention d’eau peut être réduite en bougeant davantage (vive les activités aquatiques !) et en mangeant plus sainement
 
Voici quelques conseils pour éviter l’apparition de ce trouble de rétention d’eau agaçant :
 
1- Buvez beaucoup d’eau, au moins deux litres par jour, en vous assurant qu’il est pauvre en sodium. Si vous ne pouvez pas boire les deux litres d’eau naturelle recommandés par jour, vous pouvez les remplacer par des infusions et des tisanes, des remèdes naturels utiles et améliorer l’hydratation qu’ils aident également à purifier. Excellent est le thé au fenouil, ce légume a de bonnes capacités de stimulation de l’estomac et des intestins et aide à éliminer les toxines. Mais les infusions d’anis ou d’artichauts  sont également bonnes et utiles, toutes herbes alliées pour le bien-être de notre corps.

Le thé vert possède également d’excellentes propriétés antioxydantes et drainantes. Il est très efficace pour réduire la rétention d’eau car il contribue à stimuler la circulation sanguine.
 
2-Préférez les aliments frais : Par aliments frais, nous entendons avant tout les fruits de saison riches en vitamine C tels que les oranges, riches en substances antioxydantes qui améliorent la résistance des capillaires et réduisent l’inflammation responsable de la rétention, ainsi que les légumes prenant soin de les assaisonner peu, sel en particulier, il est interdit car c’est le principal responsable de la rétention d’eau, en particulier chez les femmes.
 

En ce qui concerne les légumes, choisissez ceux qui sont riches en substances purifiantes et drainantes et en vitamine C, qui aident à éviter la stagnation des liquides. Allez ensuite aux légumes comme les artichauts, le brocoli, l’endive, le radicchio, des aliments qui activent les enzymes qui agissent sur le processus de désintoxication du corps.
 

 
Toutefois, préférez les légumes à feuilles vertes, tels que les épinards, la chicorée et la salade.
Il est également important d’éviter les aliments en conserve et emballés, mais de préparer tous les repas vous-même, toujours dans le but de surveiller les méthodes de cuisson et en particulier les assaisonnements.
 
3-Une autre des étapes fondamentales pour éliminer la rétention d’eau est bien l’activité physique, une alimentation correcte est très importante mais souvent insuffisante.
La natation et l’aquagym, ou du moins toutes les activités impliquant un contact avec de l’eau, contribuent à drainer et à sculpter les jambes et les fesses.
Il en va de même pour la course à pied, qui est une  excellente activité  pour lutter contre la rétention d’eau, car ils constituent des exercices ciblés sur les parties du corps les plus touchées par ce désordre ennuyeux.
Cependant, si vous n’avez pas la possibilité de faire du sport ou d’aller au gymnase, il est important d’essayer de consacrer au moins trente minutes par jour à une belle promenade à un rythme soutenu, également utile pour stimuler la circulation sanguine.

4-Un autre conseil à suivre est de dire non aux jeûnes! Beaucoup de gens qui se retrouvent gonflés et voudraient se mettre à l’abri avec des remèdes drastiques comme le jeûne. Malheureusement, le jeûne n’est pas la solution, mais risque de devenir un problème supplémentaire. Tout d’abord, le jeûne n’a pas beaucoup d’effet sur la rétention d’eau, mais il ralentit avant tout le métabolisme et pousse le corps à attaquer les réserves de sucre dans les muscles en les rendant moins fortes. Résultat? Non seulement vous ne perdrez pas de poids ni ne vous débarrasserez de votre rétention d’eau, mais vous serez également plus stressé!
 
Enfin, un autre remède vraiment efficace pour éliminer ou prévenir le problème de rétention d’eau des jambes, des cuisses et des fesses est le massage et les traitements locaux. Massages drainants et presso-thérapie  sont deux méthodes peu invasives, très agréables et aux résultats garantis. . Ces traitements améliorent la circulation sanguine grâce à un massage de compression stimulant et drainant qui aide à éliminer les toxines et les excès de liquide.
 

DOSSIERS SPÉCIAUX