×
  • Bruncher en famille

Printemps : La saison des allergies au pollen est lancée !!

  • Printemps : La saison des allergies au pollen est lancée !!

Éternuements, nez qui coule, maux de tête,  yeux qui brûlent, gorge qui pique et dans les cas les plus graves, crises d’asthme et eczéma… Avec le retour du printemps, les allergies au pollen nous gâchent la vie !

L’allergie au pollen, qu’est-ce que c’est ?

Les plus petits grains de pollen (arbres, herbacées, graminées) sont transportés par le vent et peuvent pénétrer dans les voies respiratoires. Ils ont la faculté, s’ils atteignent les bronches, de déclencher, chez certaines personnes, des réactions allergiques.
L’arrivée des beaux jours, en mars-avril, mais déjà à partir de janvier-février, coïncide avec les pics de pollinisation qui s’accompagnent de fortes manifestations allergiques. Mais cela peut aussi se produire à d’autres moment de l’année, quand alternent périodes d’ensoleillement et de pluie.

Chez la plupart d’entre nous, le système immunitaire réagit à cette intrusion en fabriquant des IgG, anticorps chargés de neutraliser les grains de pollen avant d’être éliminés par l’organisme. Mais chez certaines personnes, le système immunitaire s’affole carrément face à cette agression et se met à fabriquer des IgE, un autre type d’anticorps. Lesquels vont se fixer à la surface des mastocytes, une variété de globules blancs qui, en réponse, libèrent de l’histamine, la substance précisément responsable des symptômes de l’allergie.
Les manifestations de la pollinose sont diverses : nez qui coule ou bouché, éternuements en salve… c’est le classique rhume des foins ou rhinite. Yeux rouges, qui piquent, qui larmoient… il y a de la  conjonctivite allergique dans l’air. Toux nocturne, sifflement bronchique, essoufflement… Attention à la crise d’asthme !

Les bons gestes à adopter

1 – Évitez les activités en extérieur
2 – Lavez-vous les cheveux et changez de vêtements
3 – Aérez votre logement tôt le matin ou tard le soir
4 – Évitez les facteurs aggravants comme la fumée de cigarette
5 – Évitez de manger certains fruits et légumes ,principalement : l’abricot, la banane, la tomate et la pomme ; l’avocat, la carotte, le cumin et la pomme de terre ou encore les amandes, les lentilles
 
 
 

DOSSIERS SPÉCIAUX