×
  • Bruncher en famille

La « Digital addiction » considérée comme une véritable maladie …

  • La « Digital addiction »  considérée comme une véritable maladie …

Réagir à la moindre vibration ou sonnerie, même si vous n’attendez aucune nouvelle spéciale. Entrer dans une panique totale si vous avez oublié votre smartphone chez vous le matin. Chercher un chargeur comme si votre vie était en jeu lorsque votre batterie commence à clignoter…

Ne nous voilons pas la face, nous sommes nombreux à souffrir d’une certaine dépendance à notre téléphone portable
De nombreuses études ont déjà documenté des « phénomènes » comme la Facebook Depression et les problèmes de santé associés à la dépendance aux écrans. Dernièrement une étude sur la « Digital Addiction », menée à la San Francisco State University a été  publiée dans la revue NeuroRegulation. Cette étude  fait à nouveau le constat des  effets néfastes de la dépendance aux Smartphones, la solitude, l’anxiété et la dépression
Les notifications de nos téléphones entraînent nos cerveaux à être dans un état presque constant de stress et de peur. Et être dans un tel état signifie que le cortex préfrontal, la partie de notre cerveau qui traite normalement certains de nos plus hauts fonctionnements cognitifs, se retrouve complètement détraqué.
En effet, chaque fois que nous changeons de tâches, nous dégageons une dose de cortisol, hormone du stress, et stimulons la dopamine, hormone responsable de la sensation de plaisir. Autrement dit, le stress provoqué par les alertes incessantes du smartphones pousse à désirer davantage d’interruptions, stimulant la dopamine, ce qui crée un cercle vicieux et addictif. Vous finissez par faire des choses stupides qui pourraient vous causer des ennuis

DOSSIERS SPÉCIAUX