×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Mona Chouk : beaucoup de talent au bout des pinceaux

  • Mona Chouk : beaucoup de talent au bout des pinceaux
  • Mouna-Chouk
  • Mouna-Chouk--Clin-d-_il-a-mes-peintres
  • Mouna-Chouk--marche
  • Mouna-Chouk--vision-of-women

Elle aime la peinture comme elle aime la vie. En fait, elle s’amuse plutôt qu’elle peint. Mona Chouk, une peintre beaucoup plus connue en Suisse qu’en Tunisie. Avec des formes et des couleurs qui vous donnent envie d’aimer la vie, Mona Chouk a pu marquer son nom sur les cimaises des grandes galeries partout dans le monde.

Je voudrais avoir d’avantage d’informations  à propos de votre cursus. Comment vous êtes arrivées à la peinture ?

Bon ce n’était jamais mon choix de carrière professionnelle,  la peinture était plutôt ma passion d’enfance. Tu peux dire que j’ai atterri dans le domaine artistique  par curiosité  quand j’ai découvert le club de la peinture du centre culturel d’El Menzah. Je me suis inscrite tout de suite et je n’ai jamais cru que je serai un jour célèbre malgré que mon professeur à cette époque a cru toujours en moi.

Est-ce que vous avez participé à des vernissages auparavant ?

Grâce à  mon  apparition sur la scène de Montreux  Gallery en Suisse , j’ai reçu plusieurs invitations à exposer dans d’autres espaces d’art tels que la Plexus Art Gallery (Villa Murillo) Willy Grange Gallery, Galerie Bernard Chassot et Dubai Gallery. Le succès était toujours au rendez-vous.

Quelles thématiques vous abordez dans vos peintures ?

J’ai toujours ma touche mais j’aime changer de thématiques. Mes premiers pas, je  les ferai dans le figuratif mais mon véritable élan, je le prendrai avec le contemporain.

Est-ce que vous espérez donner des cours de peinture pour les femmes ?

Non j’ai jamais pensé à ça et je n’y penserai jamais car je ne sais pas comment ça se fait. Je ne peux pas dessiner devant les autres.

Qu’attendons-nous de Mona Chouk ?

Je me  prépare à exposer en France en  2014.  J’ai choisi cette fois ci la femme comme thématique. J’espère que le succès sera encore au rendez-vous.
Engagée  pour soutenir les enfants défavorisés, Mona n’hésite pas à offrir ses œuvres aux profits des enfants nécessiteux. Cela lui permet d’être nommée à l’unanimité comme ambassadrice des enfants dans le monde  (WVBF).

DOSSIERS SPÉCIAUX