×
  • Bruncher en famille

Malgré le coronavirus, la Grèce veut sauver sa saison estivale

  • Malgré le coronavirus, la Grèce veut sauver sa saison estivale

En Grèce, le gouvernement conservateur a promis que la saison touristique, indispensable à son économie, débuterait le 1er juillet.
Après de multiples pressions des professionnels, les autorités ont décidé dimanche d’avancer d’une semaine l’ouverture des tavernes, cafés et bars, prévue désormais pour le 25 mai. « La Grèce a gagné la fiabilité internationale après la gestion efficace de la crise du coronavirus » et « il est l’un des pays le plus sûrs », s’est félicité Lina Mendoni. « Cela est un acquis précieux, il permet une reprise dynamique de la saison touristique qui sera prolongée pour rattraper »
Après deux mois de fermeture, l’Acropole a overt à nouveau ses portes au public ce lundi, comme tous les sites archéologiques du pays. Avec, bien entendu, obligation de respecter les mesures de distanciation sociale.
La chef d’Etat Ekateríni Sakellaropoúlou a tenu à assister à cet événement, en présence de journalistes et d’employés masqués.
Les cafés et les restaurants suivront le 1er juin, les musées le 15 juin. Samedi, quelque 500 plages privées ont déjà reçu l’autorisation d’être fréquentées, alors que le thermomètre dépasse les 30 °C dans la péninsule.

DOSSIERS SPÉCIAUX