×
  • Bruncher en famille

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2020 sous le slogan: « Solidarité globale et responsabilité partagée »

  • Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2020 sous le slogan: « Solidarité globale et responsabilité partagée »

La Tunisie célèbre, à l’instar des autres pays, la Journée mondiale de lutte contre le sida, correspondant au 1er décembre de chaque année. Le slogan de cette année est « Solidarité globale et responsabilité partagée ». Le choix de cette thématique a, tout d’abord, pour objectif de mettre en exergue l’importance d’une coordination étroite entre les différentes parties intervenantes, à savoir le personnel de santé, les organisations gouvernementales et non gouvernementales ainsi que la société civile afin de procurer des soins de proximité aux patients atteints du sida (à travers leur suivi et la mise à leur disposition des médicaments pendant une période minimale de 3 mois) et de leur faire éviter tout déplacement pouvant les exposer au Covid-19.
Le second objectif consiste à renforcer la sensibilisation à distance à l’intention des jeunes, des résidents étrangers et des catégories vulnérables et des plus à risque. Il s’agit également d’encourager l’accueil au sein des centres d’information pour un dépistage anonyme et gratuit dans le respect des mesures préventives actuelles liées à la protection contre le coronavirus.
La situation épidémiologique au niveau mondial et national
Selon les derniers rapports internationaux arrêtés à l’année 2019, les statistiques révèlent que 39,9 millions de personnes vivent avec le virus dans le monde et que 770.000 décès ont été enregistrés. 7,4 millions de patients auront besoin d’un traitement avant la fin de 2020. Seuls 50% des enfants séropositifs au VIH bénéficient d’un traitement.
Au niveau national et d’après les études liées à cette maladie, le rapport annuel du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) pour l’année 2019 révèle que le nombre de malades estimé en Tunisie s’élève à 6466 cas. Seuls 20% d’entre-eux savent qu’ils sont porteurs du virus.
Selon le Programme national de lutte contre le sida, le nombre de nouvelles contaminations est de l’ordre de 198 malades dont 6 enfants. Le nombre de personnes séropositives s’élève à 1303 cas et bénéficient toutes de soins au tiers payant gratuit. Ces cas sont de sexe masculin dans 745 cas, féminin pour 524 cas, ainsi que 34 enfants.
Prévention, précaution et traitement au niveau national
Au niveau national, ce sont 25 centres dans 19 régions qui ont été créés pour l’information et le dépistage anonyme, volontaire et gratuit. Ces espaces d’écoute sont ouverts à tous. Ils ont déjà permis la réalisation de près de 4876 dépistages à travers des tests rapides, dont environ 39 se sont avérés positifs dans la catégorie à risque la plus exposée.
Les personnes vivant avec le VIH bénéficient d’un traitement gratuit au sein de quatre services universitaires spécialisés avec également une prise en charge psychologique et sociale pour les malades et leurs familles assurée par des spécialistes en psychologie et sociologie.
Evénements en marge de la Journée mondiale
La Journée mondiale de lutte contre le sida sera marquée le 1er décembre par un ensemble d’événements organisés à l’échelle nationale en partenariat avec les différents intervenants dans le programme de lutte contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles.
Il est notamment prévu l’organisation d’un forum à distance via une plateforme numérique animée par le professeur Habib Ghedira, PDG de l’Office National de la Famille et de la Population (ONFP), avec la participation d’un groupe d’experts du secteur gouvernemental et de la société civile. Ce forum aura pour thème « Responsabilité partagée de l’accompagnement des personnes vivant avec le VIH et riposte nationale pour la réduction du risque de propagation de ce virus en Tunisie ».

DOSSIERS SPÉCIAUX