×
  • Bruncher en famille

Pourquoi se marie-t-on ?

  • Pourquoi se marie-t-on ?

Par Dr. Saloua Bouraoui-
Médecin pédiatre, activiste, écrivaine, féministe et humaniste-
Pourquoi inchallah far7tek au sujet d’une entreprise des plus foireuses ?
Pourquoi le mariage demeure- t-il si couru par les hommes et les femmes, malgré l’émancipation de l’humain de tout ce qui a pu l’empêcher de tout savoir…
A propos de cette union dite sacrée qui a fini par ressembler à une entreprise au sein de laquelle tout se gère, tout se partage, tout se réfléchit sauf…
Les sentiments !!!
Malgré les libertés malgré l’égalité homme-femme !!!
Pourquoi continue-t-on à se mettre en couple dans les pays développés…
Pour répondre à toutes ces questions j’ai envie de dire que le mariage est une entreprise masculine qui survivra tant que le machisme restera la clé de voûte de la société humaine !!!
Cet essai ne s’adresse qu’à ceux qui ont le courage de se poser des questions sur cette institution du mariage qui mériterait d’être repensée pour lui éviter de finir par devenir un choix par défaut pour les conservateurs et dérivés…
Une voie vouée à l’approximation et aux erreurs inévitables, une voie faite juste pour que la reproduction se fasse pour le plaisir sexuel, au titre de conjugalité !!!
Essayons donc de décrypter cette institution du mariage, y compris le concubinage et autres pax !!!
Essayons de voir au-delà des noces, au-delà de la lune de miel, au-delà de la première grossesse, au-delà de la première violence !!!
Essayons de décrypter cette entreprise dite sacrée de l’union homme-femme…
Essayons de comprendre pourquoi cette « institution » finit-elle trop souvent dans la violence, le manque de respect…
La fin des illusions…
Malgré ce code du statut personnel qui a été incapable de venir à bout du machisme et de la violence que subissent les femmes !!!
Au jour d’aujourd’hui on ne devrait plus continuer de faire semblant d’être , car on ne peut plus rien cacher aux autres…
Ni son bonheur ni ses malheurs,
Je pense que pour s’éviter de perdre la face, pour essayer de comprendre ceux et celles qui ont choisi d’arrêter de souffrir au nom d’une liaison conjugale devenue malheureuse voire périlleuse…
Il faut dénoncer les déterminants, les dessous et les issues parfois de toutes ces noces fêtées à coups de millions et de décibels pendant toutes la période estivale…
Sans que nul n’ait le courage d’envisager l’échec de ces unions dont les vrais déterminants, dont la psychologie et la morale sont trop souvent ignorées, bâclées, comme pour être occultées …
En Tunisie et partout ailleurs !!!
J’EN PARLE COMME POUR ESSAYER DE LEVER LE VOILE SUR UNE SUPERCHERIE QUI EST TROP SOUVENT POURVOYEUSE DE DÉCEPTION, DE REGRETS, DE SILENCE…
DE MESENTENTE…DE MALHEURS …DE SOUFFRANCES, DE VIOLENCE…
D’ÉCHEC, DE DIVORCES DOULOUREUX ET ARDUS !!!

Au nom de notre droit au bonheur, au titre de nos devoirs les uns envers les autres…
Pour que l’on puisse avancer…
On devra juste prendre conscience que, malgré les droits fondamentaux prétendus, malgré notre code du statut personnel, malgré l’amélioration de nos conditions de vie…
La malédiction machiste demeure…
Comme au premier jour …
Depuis la côte d’Adam jusqu’aux femmes des prophètes…
En passant par les crimes sexuels les plus invraisemblables qui continuent de faire la une des journaux de tous les pays du monde!!!
Malgré les libertés, malgré la liberté sexuelle en particulier!!!
Ève n’est –elle pas née d’une côte surnuméraire de Adam !!!
Que représente t-elle donc de plus qu’un appendice issu de l’homme!!!
Il faut juste admettre qu’au jour d’aujourd’hui et plus que jamais, l’union dite sacrée du mariage est en train de se casser la gueule sur le mur d’un machisme masculin de plus en plus sournois et d’une instrumentalisation outrancière du principe de l’égalité homme-femme !!!
Essayons donc de comprendre la vérité sur la réalité de la relation Femme-Homme en Tunisie et partout ailleurs…
Et que les Tunisiens, hommes et femmes, réalisent une fois pour toute que le code du statut personnel proposé par Bourguiba s’est cassé la gueule face à la démocratie !!!
Au détriment des droits humains…
Au titre de l’homme !!!
Il faut que l’on sache, quand même que, malgré tout, la femme Tunisienne demeure blindée face aux vicissitudes de la politique…
Malgré le voile, malgré le niqab, malgré les prières et les odeurs…
Malgré le retour en arrière de certaines Tunisiennes qui, pour pouvoir se caser, ont choisi de se soumettre !!!
Oui aujourd’hui nous nous retrouvons comme obligés d’admettre l’échec de l’entreprise du mariage, telle qu’elle a toujours était…
C’était imprévisible…
C’est devenu indiscutable quel que soit le niveau de vie, quel que soit le milieu et le niveau social, quelle que soit le statut confessionnel, quel que soit le pays et quel que soit le niveau d’instruction !!!
POURQUOI ?
La réponse est simple : la femme a compris, elle a admis, elle a choisi…
Pourquoi devra-t-elle continuer de subir son calvaire quotidien en silence dans un monde où tout se sait à la minute près ?
Comment pourrait-elle désormais accepter de tout assumer depuis le boulot jusqu’aux fourneaux ?
Comment accepter ce machisme qui a cru bon de se barricader derrière la religion, au mépris des conventions sociales et des lois ?
Comment l’homme peut-il se sentir supérieur à cette femme qui n’a pourtant jamais cessé de lui consacrer le meilleur au sein de leur vie de couple…
Quel que soit sa religion, quel que soit sa race, quel que son niveau social, quel que soit son niveau d’instruction !!!
J’exclue de cette analyse cette minorité de couples intelligents qui ont su alimenter cette harmonie et ce respect sans lesquels toute vie commune devient ardue, voire impossible !!!
Ces couples qui vivent dans le respect, l’harmonie et le bonheur sont rares, autant dans les sociétés développées que dans les pays sous-développés…
Il faut juste retenir que, paradoxalement, l’émancipation de la femme n’a fait que discréditer la femme car elle a ignoré ses particularités physiologiques, anatomiques, matrimoniales et sociales…
Tout en libérant l’homme de toutes ses charges conventionnelles…
Au sein de la famille, au sein du couple, au sein de la société…
Ce qui ne l’a jamais empêché de manier le gouvernail à sa guise et dans son seul intérêt !!!
Encore aujourd’hui la femme est considérée comme « inf », par tous ces hommes qui savent, pourtant, qu’elle peut leur être supérieure dans des situations variables et trop nombreuses pour être énumérées !!!
Pourquoi ?
Au-delà des séparations et des divorces, au-delà du choix du célibat, au-delà de l’homosexualité…
Au-delà des déviances sexuelles et des crimes abjects perpétrés aux dépens des femmes et des enfants…
Où va la société humaine, ses religions, sa littérature, ses recherches et son tralala ?
Les femmes qui ne se reconnaissent pas dans cet article sont soit ignorantes soit élues des cieux…
Celles qui le rejettent sont des esclaves…
Les autres, j’espère qu’elles sont majoritaires, doivent penser à exiger de nouvelles règles et de nouveaux droits en matière de vie matrimoniale…
Il y aura peut-être moins de jeunes drogués, moins de crimes crapuleux, moins de guerres, moins de barbarie…
Tous ces crimes étant l’œuvre et le choix de tous ces masculins qui se retrouvent comme désœuvrés, comme castrés, comme peu estimés à cause de la montée en puissance des femmes…
Du fait de la démission du masculin !!!

DOSSIERS SPÉCIAUX