×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

« Hakka N3ichou », une étude sur les aspirations de la jeunesse réalisée par Danup

  • « Hakka N3ichou », une étude sur les aspirations de la jeunesse réalisée par Danup

Par Nawel Bizid
 
Ils seraient « pessimistes, démotivés, paresseux, immatures, passifs, nonchalants… ».  Depuis longtemps, les jeunes ont toujours trainé ce type de stéréotypes à la peau dure. Et pourtant, à y voir de plus près, toutes ces étiquettes qu’on leur colle ne seraient que clichés et généralisation hâtive.
C’est la conclusion à laquelle est arrivée la récente étude menée sur la jeunesse tunisienne et son mode de vie et présentée ce mardi 21 avril à l’hôtel Africa.
Entreprise par Danup au niveau national, l’étude intitulée  « Hakka N3ichou »  se veut exploratrice et descriptive, avec pour objectif principal de dévoiler le vrai visage des jeunes tunisiens.
Pour cela, Danup s’est entourée d’un cabinet d’étude stratégique spécialisé, en l’occurrence « Intelligence » à sa tête Mme Emna Bouattour consultante sénior et enseignante universitaire à l’IHEC,  et a fait appel à un groupe d’experts dans plusieurs branches,  à savoir : M. Pierre VALETTE-FLORENCE, Professeur des Universités à l’IAE de Grenoble, Mme Sarah BEN SLIMANE, consultante sénior et enseignante universitaire à l’Ecole Supérieure de Commerce de Tunis, M. Khalil ZAMITI, sociologue universitaire, Dr. Houssem LOUIZ, spécialiste en psychiatrie, psychanalyste et psychodramatiste et Pr. Neji BOUSLAMA, universitaire spécialiste en marketing et communication.
Ainsi pour les besoins de l’enquête menée sur un double plan qualitatif et quantitatif, 1 302 jeunes tunisiens âgés de 15 à 30 ans ont été interviewés entre avril et octobre 2014.
Les experts en charge de cette étude ont parcouru le territoire tunisien pour rencontrer ces jeunes issus de toutes les catégories sociales et profils différents (collégiens, lycéens, étudiants, diplômés actifs mais aussi chercheurs d’emplois).
Cette étude vient révéler la vérité et la perception de ces jeunes sur leur vie, qui selon les derniers chiffres du recensement de 2014, les 15-30 ans représentent 31.12% de la population tunisienne, à savoir 3 084 474 jeunes.
Ainsi, certains faits marquants révélés par cette étude méritent d’être soulevés. En effet, il a été démontré que les jeunes tunisiens sont optimistes : 97.08% des jeunes pensent avoir beaucoup de choses à accomplir dans l’avenir. 93.98% des jeunes sondés estiment entretenir de très bonnes relations avec leurs parents et s’épanouissent dans le cadre familial, avec une place indispensable pour leur mère dans leur vie.
La même étude a révélé que les jeunes tunisiens sont également très engagés sur le plan social et qu’ils aspirent à une société plus juste, moderne et tolérante. Ainsi, 55.11% estiment que l’humanitaire est la première cause dans laquelle ils souhaiteraient s’engager, tandis que 46.45% sont soucieux de l’environnement.

DOSSIERS SPÉCIAUX