×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Les 10 intox les plus répandues sur le diabète

  • Les 10 intox les plus répandues sur le diabète

Les 10 intox les plus répandues sur le diabète

Par Sally Albright
le diabète femmes maghrebines
 
 
Les croyances souvent répandues et infondées concernant le diabète ont la dent dure ! La preuve, on continue encore à casser du sucre sur cette maladie sournoise aux conséquences dramatiques. Et tout ça à cause du manque d’information. Pourquoi ne pas profiter de la Journée Mondiale du Diabète pour faire la chasse aux idées reçues ?

1 idée fausse : Manger trop de sucre provoque le diabète

notre-pense-bete-contre-le-diabete_4-3-345x258
Pas vrai ! Manger trop de sucre est peu susceptible de causer le diabète. En fait, le diabète commence quand quelque chose vient perturber la capacité de votre corps à transformer les aliments que vous mangez en énergie. Pour bien comprendre ce qui arrive lorsqu’on a le diabète, il faut garder en tête qu’une majeure partie des aliments ingurgités va se « transformer » en glucose : sucre nécessaire pour alimenter vos cellules. Le pancréas, lui, produit une hormone appelée insuline, qui permet aux cellules du corps d’utiliser le glucose comme carburant

2ème idée fausse : Le régime « diabète » est trop strict.

Si vous souffrez de diabète, vous aurez besoin de planifier vos repas. Mais le principe reste généralement simple: Choisissez des aliments qui vont de pair avec vos activités et vos médicaments pour maintenir votre taux de sucre dans le sang le plus proche possible de la normale. Quelques petits ajustements seront-ils de rigueur sur certains aliments défendus? Probablement. Mais votre nouveau régime ne nécessitera pas autant de modifications que vous le pensez !

3ème idée fausse : Les glucides sont mauvais pour le diabète.

En fait, c’est bien le contraire puisque les glucides forment la base d’une alimentation saine pour le diabète voire de tout régime alimentaire sain.
Les glucides ont un effet non-négligeable sur les niveaux de sucre dans le sang, ce qui explique pourquoi les régimes souvent prescrivent de surveiller la façon dont vous mangez. Toutefois, les glucides contiennent aussi des vitamines, minéraux et fibres. Alors, choisissez ceux avec le plus de nutriments, tels que les pains complets, les fruits et légumes riches en fibres. N’hésitez pas à demander conseil à votre diététicien afin de sélectionner les meilleurs glucides.

4ème idée fausse : Les protéines meilleures que les glucides pour le diabète.

Parce que les glucides affectent les niveaux de sucre dans le sang si vite, vous pourriez être tenté d’en manger moins et les remplacer par plus de protéines. Mais l’excès de protéines peut entraîner de sérieux problèmes pour les personnes atteintes de diabète. Le principal problème étant que de nombreux aliments riches en protéines, comme la viande, contiennent des acides gras saturés. Manger trop de ces graisses augmente alors les risques de maladie cardiaque.

5ème idée fausse : Mangez ce que vous voulez grâce aux médicaments.

Si vous utilisez de l’insuline pour votre diabète, vous pouvez apprendre comment ajuster la quantité et le type d’injection prise en fonction de la quantité de nourriture que vous mangez. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez manger autant que vous voulez, voire d’utiliser plus de médicaments pour stabiliser votre taux de sucre dans le sang.
Si vous utilisez d’autres types de médicaments contre le diabète, n’essayez surtout pas d’ajuster votre dose pour correspondre au niveau de glucides dans vos repas. La plupart des médicaments contre le diabète fonctionnent mieux lorsqu’ils sont pris régulièrement, comme prescrit par votre médecin.

6ème idée fausse : Vous devez renoncer à vos aliments préférés.

Il n’y a aucune raison d’arrêter de manger ce que vous aimez. Au lieu de cela, essayer plutôt de changer la façon dont vos aliments préférés sont préparés :
Modifier en réduisant la taille des portions de vos aliments préférés, cela vous boostera pour continuer à planifier vos repas correctement.

7ème idée fausse : Plus de dessert si vous êtes diabétique.

Faux! Voici quelques conseils où vous aurez la cerise et le gâteau :
Utilisez des édulcorants artificiels.
Pratiquez le contrôle des portions. Au lieu de deux boules de crème glacée, en avoir juste une. Ou mieux partager un dessert avec un ami.
Utilisez les desserts comme une récompense occasionnelle.
Faites des desserts plus nutritifs. Utilisez de la farine complète, des fruits frais et de l’huile végétale pour la préparation des desserts. Utilisez moins de sucre que celle écrite dans la recette sans sacrifier le goût ou la consistance.
Élargissez vos horizons. Au lieu de la crème glacée, tarte, gâteau, prenez un fruit, un biscuit aux flocons d’avoine et aux raisins secs, de l’assidâ blanche faite avec de la semoule ou tout simplement un yaourt et s’il est fait maison encore mieux !

8ème idée fausse : Les édulcorants artificiels sont dangereux pour les personnes atteintes de diabète.

Les édulcorants artificiels sont beaucoup plus light que le sucre, on en prend moins pour obtenir la même saveur sucrée. Résultat : moins de calories.
Les édulcorants artificiels ont suscité pas mal de polémiques des médias et des chercheurs et les avis divergent. Toutefois, certains sont autorisés dans l’alimentation du diabète comme la saccharine, l’aspartame ou le stevia.

9ème idée fausse : Vous devez manger des repas « spécial diabète ».

La vérité est que les aliments sains pour les personnes atteintes de diabète sont également sains pour le reste de votre famille – donc pas la peine de préparer des repas « spécial diabète ».
La seule différence entre un régime-diabète et un repas normal avec votre famille est juste qu’avec le diabète, vous devez surveiller de plus près ce que vous mangez comme le montant total de calories et les quantités et les types de glucides, de graisses et de protéines.

10ème idée fausse : Les produits « spécial diabète » sont le top pour les diabétiques.

Diabete-les-edulcorants-augmenteraient-le-risqueCe n’est pas parce qu’un produit est étiqueté « spécial diabète » qu’il est bon. En fait, il peut même s’avérer plus cher et pas forcément plus sain que les aliments « normaux » trouvés dans les supermarchés.
Lire attentivement les étiquettes – pour savoir si les ingrédients et le nombre de calories sont bons pour vous- suffira très bien à maintenir votre taux de sucre.
Maintenant que vous en avez appris davantage sur les idées reçues et les choix alimentaires à privilégier. Pourquoi ne pas optimiser vos chances en faisant de la marche ou un peu d’exercice tous les jours pour garder un niveau de sucre normal. C’est de loin le meilleur régime. Alors bougez, bougez !

DOSSIERS SPÉCIAUX