×

Prague : La maison “verte” flottante sera visible dès le mois d’août 2020

  • Prague : La maison “verte” flottante sera visible dès le mois d’août 2020

Une maison qui flotte, on connait déjà. Mais le projet Prvok a la particularité d’être une maison imprimée en 3D. Il s’agit même du tout premier bâtiment flottant à bénéficier de cette technologie !
Ce concept est né de l’association entre le sculpteur tchèque Michal Trpak et le cabinet d’architecture Studio Scoolpt. Ce prototype de maison “verte” flottante sera visible à Prague dès le mois d’août 2020.
Elle est coulée dans un béton spécial qui rend la structure plus résistante qu’un béton classique. Ce béton est enrichi en fibres de nano-polypropylène, de plastifiants et d’accélérateur de prise. L’impression 3D se fait via un robot industriel, une pompe et un mélangeur. L’ordinateur lit les données et guide le bras mécanique avec une précision au millimètre près. Une fois qu’ils sont imprimés, les différents modules sont fixés à un socle en bois avec de grandes ouvertures puis recouverts d’un toit.
La construction est 7 fois plus rapide que pour une maison classique : il ne faut que 48 heures pour l’impression avec une évolution de 15 cm par seconde !
La maison flottante Prvok est fabriquée en utilisant des éco-technologies et elle est partiellement auto-suffisante (récupération d’eau de pluie, douche à recirculation d’eau, toit vert, réservoir d’eau potable…). Le toit végétal permet de limiter les pertes de chaleur et capter l’eau de pluie récupérée pour la douche et les toilettes.
Certes, tout n’est pas parfait : il reste encore quelques problèmes de construction car le béton utilisé est très sensible aux variations de température lors du séchage. C’est pourquoi l’équipe continue à chercher, à améliorer et à développer son prototype.
Cette maison flottante, imprimable en 48 heures, est inspirée des protozoaires (elle porte aussi le nom de Protozoon), des organismes unicellulaires. A l’intérieur, elle abrite un salon avec cuisine, une chambre et une salle de bains sur une surface de 43 m².
Les créateurs se sont également inspirés des projets de constructions flottantes aux Pays-Bas comme la ferme laitière flottante dans le port de Rotterdam.
Cette maison s’adapte aux gens comme aux paysages. Le prototype est doté de grandes fenêtres arrondies qui font penser à des hublots. Le toit, comme les murs, peut être recouvert de végétaux.
C’est idéal pour un couple ou petite famille, pour des loisirs à la campagne ou sur l’eau, puisque, rappelons-le, en plus d’être imprimée en 3D, cette maison flotte. Cela pourrait même éviter les problèmes liés au délai d’obtention d’un permis de construire…
Imprimée dans le sud de la République tchèque, le premier prototype sera transporté à Prague et installé sur un ponton, sur la Vltava, pour cet été 2020.

DOSSIERS SPÉCIAUX