×

Asma Shiri: la Tunisie peut constituer une destination de choix pour les services de protection des seniors

  • Asma Shiri: la Tunisie peut constituer une destination de choix pour les services de protection des seniors

La ministre de la Femme, de la famille, de l’enfance et des séniors, Asma Shiri a indiqué, dimanche, à Hammamet que la Tunisie peut constituer une destination de choix pour les services de protection des personnes âgées aux plans régional et international.
La Tunisie a réussi à contenir la pandémie de Covid-19 et n’a enregistré aucune contamination par le coronavirus ou de décès dans les centres pour personnes âgées. Elle dispose de compétences humaines et médicales dans ces centres outre son climat modéré et son patrimoine touristique.
Autant d’atouts, a-t-elle déclaré à l’agence TAP, qui permettent de promouvoir des projets d’investissement importants dans le domaine du tourisme de santé et de la protection des séniors.
Présidant l’ouverture de la première conférence des délégués régionaux du ministère de la Femme, de la famille, de l’enfance et des séniors à Hammamet, Asma Shiri a salué les efforts déployés par les cadres du ministère dans les différentes régions pour contenir le Covid-19 durant la période de confinement sanitaire global et le confinement ciblé.
La rencontre, a ajouté la ministre, sera consacrée au suivi des projets publics en suspens dans plusieurs régions. Le but étant de convenir des moyens de les finaliser et de les mettre en route dans les plus brefs délais.
Il s’agit également, selon la ministre, d’examiner les priorités mises en œuvre par le département dans le cadre d’une démarche participative tenant compte des points de vue des délégués régionaux pour faire réussir la stratégie de protection de l’enfance, de la femme et des séniors.
Pour ce qui concerne les priorités du ministère durant le prochain semestre et pour la période 2021-2025, Asma Shiri a indiqué qu’il sera procédé à la révision du dispositif relatif aux institutions pour l’enfance. Il s’agit de promouvoir leur rôle aux niveaux de la formation et des services, de veiller à l’évolution du potentiel créatif chez les enfants, de parfaire l’usage des TIC et de généraliser les services ciblant la petite enfance dans toutes les régions du pays.
Asma Shiri a fait valoir qu’un intérêt particulier sera accordé au secteur de l’enfance afin d’améliorer les services dans toutes les institutions concernées : jardins d’enfants, centres intégrés et complexes. Le but étant d’unifier les efforts dans le cadre d’une stratégie globale pour la protection de la petite enfance et les autres étapes de l’enfance, l’amélioration des services dans ce secteur et la lutte contre les établissements anarchiques.
Pour ce qui concerne les actions ciblant les femmes, la priorité sera accordée à la lutte contre toutes les formes de violence dont elles sont victimes ainsi qu’à leur autonomisation économique et sociale dans le cadre d’une approche globale de soutien aux diplômées du supérieur.
Il y a lieu également d’opter pour un modèle économique favorisant la création de projets pérennes. Il a été constaté en effet que plusieurs projets réalisés par des femmes n’ont pas résisté à la crise du coronavirus.
Pour les actions relatives à la femme rurale, la ministre a fait valoir que la priorité sera accordée à la résolution du problème de transport des femmes agricoles outre la modernisation du système de sécurité sociale en faveur de cette catégorie de la société et des femmes en milieu rural.

DOSSIERS SPÉCIAUX