×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

« Nos enfants sont la prunelle de nos yeux » , et si le rêve devenait tunisien ?

  • « Nos enfants sont la prunelle de nos yeux » , et si le rêve devenait tunisien ?
  • Sans titre-29
  • Sans titre-26
  • Sans titre-28
  • Sans titre-27
  • Sans titre-25
  • Sans titre-24
  • Sans titre-23
  • Sans titre-22
  • Sans titre20
  • Sans titre-19
  • Sans titre-18
  • Sans titre-17
  • Sans titre-16
  • Sans titre-15
  • Sans titre-14
  • Sans titre-13
  • Sans titre-12
  • Sans titre-11
  • Sans titre-10
  • Sans titre-9
  • Sans titre-8
  • Sans titre-7
  • Sans titre-6
  • Sans titre-5
  • Sans titre-4
  • Sans titre-1
  • 3
  • 2
  • 1

Parce qu’ils sont notre présent, notre avenir et nos espoirs et parce que sans prendre la peine de les aiguiller et de les encadrer nous nous condamnons nous-mêmes !
Plus qu’un projet, « Wlèdna Fi 3inina » est le fruit de la volonté de personnes qui ont compris à quel point c’était essentiel de se tourner vers l’enfance et d’en prendre le plus grand soin…Construire à partir de la base et espérer grimper très haut dans ce rêve commun de faire de la Tunisie un pays où il fait bon vivre, un pays où espoir et optimisme prendront le dessus sur une situation actuelle instable et sombre.
Au travers de diverses actions dans 22 localités du pays, l’équipe de « Wlédna Fi 3inina », veut semer dans l’esprit de chacun de ces enfants une graine bien particulière, celle de l’espoir, de la positivité et leur donner les moyens de voir l’avenir avec un œil nouveau. C’est ainsi, chargés de cette énergie positive qu’ils pourront éviter toutes dérives vers l’obscurantisme et le désespoir.
La Tunisie est à notre image, elle est et elle sera ce que nous nous voudrons en faire… Tous, main dans la main, chacun par les moyens et les qualités dont il dispose peut aider à la réalisation de ce rêve : faire que le rêve soit tunisien !
L’espace de quelques jours, l’équipe de « Wlédna Fi 3inina », a posé ses valises à Tozeur, avec pour seule mission l’exécution du programme élaboré avec le plus grand soin : coaching, art, ateliers, spectacles, rencontres avec les artistes…tout a été mis en œuvre pour redonner à ces enfants du baume au cœur et leur dire que : « Ils sont la prunelle de nos yeux ! ».
Par Jihène Sayari

DOSSIERS SPÉCIAUX