×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Jaou Tunis, un autre Jaou de Tunis ! (Photos)

  • Jaou Tunis, un autre Jaou de Tunis ! (Photos)
  • IMG_1981
  • IMG_1976
  • IMG_1970
  • IMG_1955
  • IMG_1903
  • IMG_1904
  • IMG_1910
  • IMG_1911
  • IMG_1926
  • IMG_1939
  • IMG_1949
  • IMG_1884
  • IMG_1890
  • IMG_1893
  • IMG_1895
  • IMG_1870

Par Nawel Bizid
Jaou-Tunis a baissé les rideaux sur sa 3ème édition qui a eu lieu du 27 jusqu’au 30 mai. Organisée par la Fondation Kamel Lazaar, la manifestation a connu cette année une importance particulière en raison du contexte que vit la Tunisie depuis l’attaque contre le Musée National du Bardo. C’est pour cela que le symposium de Jaou a eu lieu dans le musée vu la particulière symbolique qu’il porte.
Jaou-Tunis a pour objectif la promotion de la dynamique de la scène culturelle et artistique de la région. Caravane culturelle itinérante, Jaou a réuni des artistes et des galeristes, des spécialistes et des théoriciens de l’art, des collectionneurs et des agitateurs culturels en vue de créer une véritable plateforme créative sur laquelle peuvent se fixer, exprimer et émerger une intelligentsia arabe indépendante et libre.
Les trois temps forts de Jaou:
Un symposium «Culture visuelle à l’ère du conflit global» organisé par Ibraaz (www.Ibraaz.org) et qui s’inscrit dans la cadre des «Rencontres des Arts et de la Culture du Maghreb». Cela s’est déroulée pour la troisième année consécutive au Musée National du Bardo.
L’exposition de Jaou-Tunis 2015. Organisée par la Fondation Kamel Lazaar, l’exposition est en fait un musée mobile installé dans plus de 20 conteneurs de voyage. Itinérante, l’exposition se compose d’œuvres insolites associées à des performances artistiques d’une vingtaine d’artistes venant de Tunis, Beyrouth, Abha, Le Caire, Bagdad et autres…
Circuit des galeries: Vernissages de plus d’une dizaine d’expositions exclusives des plus importantes galeries de la banlieue Nord de la capitale. Jaou-Tunis 2015 présente Ibrahim Matouss à la Galerie Gorgi, Rafik Kamel au Violon bleu, Malek Gnaoui à la Galerie Selma Feriani…
D’autres évènements se sont inscris dans le programme de Jaou-Tunis 2015 comme l’avant-première du film de Hend Meddeb, la signature du livre de Nja Mahdaoui à la Bibliothèque Nationale (BN), un entretien filmé avec Halim Karabibène à la Galerie El Marsa.

DOSSIERS SPÉCIAUX