×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Interview : Hassen Zargouni se déchiffre pour vous !

  • Interview : Hassen Zargouni se déchiffre pour vous !
  • hassendesert
  • hassenfill
  • hassenfilles
  • HASSENN
  • HASSSEN
  • HASSSS
  • images-14
  • jeanne-moreau
  • surlesquais

Interview : Hassen Zargouni se déchiffre pour vous !

Samantha Ben-Rehouma

Hassen Zargouni, l’homme pressé par excellence.
Sigma Conseil et Microcred ont fait de lui une des personnalités les plus en vue. A l’écran, sur nos ondes et dans la vie, il est partout !
Hyper-connecté, le portable limite « greffé » à l’oreille, toujours en rendez-vous,
notre type a vraiment la bougeotte.
Alors lui demander de se poser pour une interview relève de la mission quasi- impossible…
Toutefois, réduire Hassen Zargouni à « Monsieur Oracle des élections » au look BCBG, c’est bien mal connaître le personnage.
Il a (enfin) dit oui à une interview.
Après l’avoir lu, vous ne le… « sonderez » plus du même œil !
La journée type de Hassen Zargouni, c’est quoi ?
Debout à 6h00 du matin. Petit-déjeuner familial.
Thé ou café ?
Café, café et encore café !
Es-tu un sportif ?
Je n’ai guère le temps et je suis du genre pas de précipitation.
Depuis quand es-tu stadiste ?
Depuis que j’ai marché.
Tes sports préférés ?
Volley-Ball et Course de fond pour l’endurance.
Si tu avais une machine à remonter le temps, à quelle date t’arrêterais-tu ?
Je ne suis pas du genre nostalgique. Je n’aime pas regarder les anciennes photos.
Quel est ton acteur préféré ? Et pourquoi ?
BRANDO !! Pour avoir vu « Sur les Quais » à 16 ans, cette quête pour s’en sortir à tout prix, le tout teinté de mélancolie. Epoustouflant !
Et ton actrice ?
Jeanne Moreau. Pour toute l’atmosphère qu’elle dégage dès qu’elle parle.
Puisqu’on parle de cinéma, que penses-tu du « film » de clôture des JCC… « Les Seins de Karboul » ?
Ben au premier coup d’œil, il est difficile de regarder ailleurs. J’ai trouvé ça osé. Mais dans le bon sens, cela dit, ça ne me dérange pas qu’elle en fasse « too much » mais pas pour un truc solennel où elle représente le gouvernement. Elle aurait dû opter pour du noir, beaucoup plus classe pour ce genre de cérémonies. Là, elle fait vraiment la sœur de la mariée avec cette robe, mais pas la sœur qu’il faut marier à tout prix, l’autre, celle qui est déjà casée avec des gosses.
Et puis ce soutif, tsss…
Que regardes-tu chez une femme ?
La première chose que je regarde : son visage et ses formes. Je n’aime pas cette mode « skinny ». J’aime deviner ses formes et je n’ai pas besoin qu’elle les étale. Sinon le must reste l’intelligence et l’humour…Et si elle est belle, j’achète !
Une femme président ?
Malheureusement, les Tunisiens n’y sont pas encore prêts !
Signe astrologique ?
Lion.
Quel est ton plus grand défaut ?
Je suis intolérant vis-à-vis de l’entêtement et toutes les formes de bêtise en général.
Le défaut que tu ne supportes pas chez les autres ?
La bêtise et l’ignorance.
Ta plus grande qualité ?
Faire attention à l’autre…
Ta chanson préférée du moment ?
« Lila Law Bégui Lila » d’Abderrab Idriss.
Tu lis quoi en ce moment ?
« Devenir soi » de Jacques Attali où il démontre, exemples à l’appui (dont la démocratie naissante tunisienne) qu’il est possible, dans tous les secteurs, d’épanouir sa personnalité. Il invite à prendre le pouvoir sur sa vie.
Avec ta première paye, qu’as-tu acheté ?
C’était à Paris en 1993 : Un téléviseur avec écran plat (rare à l’époque), une chaîne HI FI et une vingtaine de CD : Piaf, Brel, Aznavour, Bécaud, l’intégrale des Beatles, Idir, Fayrouz, …
Maintenant qu’on te reconnait dans la rue, as-tu pris la grosse tête?
Non, pour une raison simple, je l’avais depuis très jeune…Hahaha.
Ça t’angoisse de vieillir ?
Non pas particulièrement car j’ai la preuve que je prends du plaisir à chaque âge, différemment peut-être, mais réellement.
Où te vois-tu dans 10 ans ?
Certainement au service des autres.
Un poste ministériel ?
Non mais une mairie oui, beaucoup plus proche du citoyen et puis ça aide beaucoup une mairie.
Ton plat préféré ?
Le poulet à la crème fait par…MOI !! Je le laisse mijoter, bien épicé, et je le sers avec des légumes…
Wait. Je t’arrête là car tu me parles d’un plat que tu aimes préparer. Moi je te parle d’un plat que même si tu es « full » mais que rien qu’à l’odeur tu manges.
Alors c’est la mtabga. Anytime. Anywhere.
Quel a été ton voyage le plus marquant ?
Un périple Rome-Athènes avec mes filles, en âge de comprendre tout l’historique de ces grandes civilisations.
Justement, parlant de tes filles, que leur inculques-tu ?
L’excellence. Je n’aime pas la médiocrité.
Et si l’aînée veut faire littéraire au lieu de scientifique.Tu diras rien ?
Si c’est elle la première, alors ça me va.
Si tu n’avais pas fait ce métier, qu’aurais-tu fait ?
L’enseignement m’a toujours attiré, il m’attire toujours. Je suis formateur agréé par l’Etat mais surtout il ne se passe pas une semaine où je ne suis pas en université en train de donner une conférence aux étudiants futurs professionnels ou entrepreneurs. Par ailleurs la discipline d’aménagement du territoire, du développement économique équilibré dans les régions et basé sur des données démographiques sociales économiques voire de ressources naturelles (air, eau, terre et météo…) j’adore ça !
Quel est le reproche qui ne te déplait pas ?
Tu as une réponse à tout !
Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?
J’en donne tellement aux autres que je n’en ai pas en mémoire.
Ton plaisir caché ?
Traîner au lit… entre plateau TV (les chaines info et sport en direct) et navigation Internet, des heures et des heures…
Blonde, brune ou rousse ? Je ne parle pas de bière 😉
Brune, assurément !
Si tu étais le fils illégitime de quelqu’un, qui se serait ?
De mes parents.
Tes séries préférées
Homeland, House of Cards et les premières saisons de 24 heures Chrono.
Soirée resto-boîte ou soirée pizza-télé ?
Ca dépend avec qui !
Si tu pouvais être un super héros, qui choisirais-tu ?
L’ange Gabriel, car on me taxe tellement d’être Oracle et Gabriel serait le chef de tous les messagers de Dieu.
La fin de l’année approche. On parle beaucoup de cadeaux, à ce sujet quel a été ton plus beau cadeau ?
La vie.
A quoi penses-tu avant de dormir ?
A la journée suivante.
As-tu un TOC ou une manie ?
Non.
Sucré ou salé ?
Sucré-Salé-épicé, j’aime la cuisine asiatique.
Le numéro de téléphone que tu n’oublies jamais ?
Celui de mon épouse et de mon frère jumeau
Avoir un frère jumeau, une tare ou une bénédiction ?
Une bénédiction, indiscutablement.
Le pari le plus idiot que tu aies fait ?
Je ne parie JAMAIS !
Que fais-tu pour te défouler?
L’amour
Crois-tu en Dieu ? Si oui, qu’aimerais-tu qu’il te dise ?
Quelque part oui. « Tu as fait ce que tu as pu… »
Si ta journée faisait 25 heures à quoi serait consacré cette heure supplémentaire ?
L’amour !
La première chose que tu fais le matin ?
Un coup d’œil sur mon Smartphone.
Tu as des filles (géniales par ailleurs), regrettes-tu de ne pas avoir de fils ou c’est sans importance pour toi ?
Je ne sais pas ce que c’est que d’avoir un garçon et donc cela ne me manque pas, et puis un papa est toujours comblé par ses filles…
A part rester, quel est le truc le plus dingue que tu aies fait pour une femme?
Je réserve ma réponse car elle pourrait choquer beaucoup de gens.
Come on Hassen ! Choquer ? On va être en 2015 !
Oui, on en reparlera mais pas là.
OK. Merci pour le piston, autant te dire que ça va jazzer !
Tu te réveilles sur une île déserte avec un génie qui te demande 3 vœux exhaussables à la seule condition de rester sur cette île ? Que fais-tu ?
Une belle femme, une Hi fi avec une Play List de 10 000 titres et un accès internet à la bibliothèque nationale de France.
Hassen, maintenant qu’on se connait plus : slip, caleçon ou boxer?
Boxer.
Et chez une femme ?
String évidemment !
Ton vœu 2015 ?
De l’amour et encore de l’amour car comme dit Camus « C’est cela l’amour, tout donner, tout sacrifier sans espoir de retour. »
Hassen, je te dois une fière chandelle d’avoir joué le jeu. Je te souhaite une très bonne à nez et une très bonne sans thé !

DOSSIERS SPÉCIAUX