×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Carnet de voyage ramadanesque : Djibouti, la belle

  • Carnet de voyage ramadanesque : Djibouti, la belle
  • la femme djiboutienne forte et determinée femmesmaghrebines.com

 
 
 

Carnet de voyage ramadanesque : Djibouti, la belle

Durant un long séjour passé en Afrique, j’ai eu le privilège de fréquenter les femmes de Djibouti.
Alors que les femmes tunisiennes sont encore au stade de fantasmer sur leur statut oh combien « avantageux » dans le monde musulman et se targuer des acquis qu’elles n’ont cependant pas réussi à faire progresser, la femme djiboutienne occupe déjà les devants de la scène féministe africaine et fait figure de pionnière dans une région du monde qui lutte, comme notre pays, contre les forces réactionnaires.
J’étais subjuguée par la force et la détermination des femmes djiboutiennes, par celles qui occupent le parlement, les ministères, par celles qui dirigent les ports, qui font du commerce et qui -en même temps- s’occupent du foyer et veillent consciencieusement au bien-être des époux et des enfants.
Belles, mais surtout douées, les djiboutiennes ont su marier tradition et modernité : porter le boubou djiboutien ne les a pas empêché d’être de redoutables femmes de terrain, actives et entreprenantes. Respecter les coutumes africaines ne les a pas détournées du réformisme féministe qui tient sa force d’une société ancrée dans le matriarcat.
Point de jonction culturelle entre l’Orient et l’Afrique, Djibouti offre au monde l’intelligence et l’éclatante beauté de ses femmes. Djibouti, son économie ultralibérale et sa législation féministe donne également une formidable leçon de morale à la Tunisie : il existe bel et bien des régions dans le monde musulman où les femmes sont aussi émancipées qu’en Tunisie, mais que les tunisiennes ignorent faute de modestie et d’ouverture culturelle.

DOSSIERS SPÉCIAUX