×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Maroc : enfin, la prison pour les violeurs

  • Maroc : enfin, la prison pour les violeurs

Maroc : enfin, la prison pour les violeurs

Au Maroc et selon la loi 475 du code pénal les violeurs avaient l’opportunité de ne pas faire de prison, s’ils épousaient leur victime, une loi injuste qui a été enfin amendé et les violeurs n’éviteront plus la prison en se mariant avec sa victime.
Parmi les victimes de cette loi la jeune Amina Filali, 16 ans, qui a suicidé en 2012 après avoir été obligée à se marier avec son violeur, un suicide qui avait ému et révolté une partie du pays et a impulsé cet amendement.
Considérées comme salies après avoir étés violées les jeunes femmes étaient en général pressées par leur famille d’accepter le mariage par son violeur.
FM

DOSSIERS SPÉCIAUX