×

Covid 19 : L’ONU appelle à « un leadership responsable »

  • Covid 19 : L’ONU appelle à « un leadership responsable »

« Il faut éviter que la crise économique générée par la pandémie de Covid-19 ruine des décennies de progrès en matière de développement, en particulier dans les pays les plus pauvres. » »
L’ONU, des organisations comme la Banque mondiale (BM) , le Fonds monétaire international (FMI) et plusieurs dizaines de gouvernements ont lancé un appel à l’action et à la solidarité. Tout ce qui a été réalisé dans des domaines tels que l’extrême pauvreté, la mortalité maternelle et l’éducation est menacé d’anéantissement affirme le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres :
« Cette crise a coûté des vies et des moyens de subsistance et a eu un impact sans précédent sur les économies, en particulier sur les pays et les communautés les moins capables d’y faire face. Jusqu’à présent, nous n’avons pas vu assez de solidarité pour leur apporter le soutien massif et urgent dont ils ont besoin. C’est exactement le genre de crise pour laquelle le FMI a été créé, pour remettre les économies en difficulté sur pied ».
Les travailleurs des économies des pays industrialisés souffrent également. Au Royaume-Uni, comme en France, la pandémie a mis en péril des dizaines de milliers d’emplois dans le secteur de l’événementiel.
.
Alors que la plupart des pays européens sont confrontés à une récession à double creux avec l’arrivée d’une deuxième vague de coronavirus, les investissements publics pourraient bien être mis à rude épreuve.
Dans un message diffusé à l’occasion du cap dépassé du million de morts sur la planète provoquées par le virus, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé mardi à « un leadership responsable » face à la pandémie de Covid-19.
« Nous n’entrevoyons toujours pas la fin de la propagation du virus, de la perte d’emplois, de la perturbation de l’éducation et des bouleversements dans nos vies » mais « nous pouvons surmonter ce défi », estime le chef de l’ONU.
« Nous devons apprendre de nos erreurs. Un leadership responsable compte. La science compte. La coopération compte. Et la désinformation tue », met-il en garde.
« Maintenons la distanciation physique. Portons un masque. Lavons-nous les mains », exhorte aussi Antonio Guterres, alors que dans plusieurs pays la colère monte contre ces mesures accusées de limiter la liberté individuelle.
« Un vaccin doit être disponible et accessible à tous », rappelle enfin le secrétaire général de l’ONU.

DOSSIERS SPÉCIAUX