×
  • Sheraton
  • Play kids

Après  #METOO,  un hashtag #meetooinceste lancé hier sur les réseaux sociaux provoque une vague de témoignages sans précédent

  • Après  #METOO,  un hashtag #meetooinceste lancé hier sur les réseaux sociaux provoque une vague de témoignages sans précédent

Sur le modèle du mouvement #Metoo qui a enclenché une vague de libération de la parole des femmes dénonçant agressions et harcèlements sexuels à partir de 2017, des centaines de victimes viennent de lancer  UN HASHTAG #meetooinceste et provoquent une vague de témoignages sans précédent

Près de 6.000 témoignages ont été postés en France dans la seule journée de samedi, c’est sans doute un phénomène jamais vu en matière d’inceste. Dans la foulée de l’affaire Olivier Duhamel, la parole de centaines de personnes s’est libérée et le hashtag #MeTooInceste a vu le jour sur les réseaux sociaux. Sur le modèle du mouvement #MeToo, des milliers de tweets ont été publiés ces derniers jours. Ce hashtag était en quatrième position sur Twitter ce samedi 16 janvier.

Selon le mouvement féministe #Noustoutes, «ces témoignages viennent confirmer ce que disent et répètent depuis de nombreuses années les professionnels de la protection de l’enfance : les personnes qui commettent le crime d’inceste viennent de tous les milieux [et les victimes] ne sont pas entendus». «Nous aurions la possibilité de détecter ces violences très vite et de les faire cesser» avec des campagnes de prévention massives, estime le mouvement.

 

DOSSIERS SPÉCIAUX