×
  • Bruncher en famille

Encore tabou : Transpiration intime et odeurs…

  • Encore tabou : Transpiration intime et odeurs…

La transpiration excessive au niveau des fesses, de l’aine ou encore de l’entrecuisse, peut se révéler gênante : outre les auréoles qu’elle peut créer sur les vêtements cette hypersudation est très gênante car elle est difficile à traiter. En outre dans ces zones mal ventilées, la transpiration excessive  s’accompagne de nombreux désagréments : odeurs corporelles fortes, irritations dues aux frottements, auréoles disgracieuses

Quelle est son origine ?

Malgré certaines idées reçues, la transpiration ne résulte pas d’un manque d’hygiène. Le facteur déclencheur principal est le stress. En effet, les glandes sudoripares sont très sensibles à l’état émotionnel de la personne. Autre facteur : la chaleur (externe ou engendrée par l’effort physique) associée au port de vêtements qui ne permet pas une bonne respiration de la peau.

Solutions ?

  1. Buvez suffisamment d’eau et optez pour une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes mais pauvres en substances qui encouragent la production de la sueur (sucre, alcool, épices etc.).
  2. Adoptez une hygiène parfaite:  Une à deux douches par jour sont recommandées, surtout si vous pratiquez un sport. Utilisez un savon naturel surgras ou non irritant, à l’huile essentielle de Millepertuis par exemple
  3. Pour réduire la sudation, il existe des anti-transpirants crèmes spécialement formulés pour les zones sensibles.  Pour une bonne efficacité, il est recommandé d’appliquer la crème le soir après la douche.
  4. Vous pouvez également utiliser du talc (attention à la qualité du produit choisi).
  5. Portez des sous-vêtements en matière naturelle.
  6. Le déodorant intime : Pour un confort optimal, appliquez un déodorant adapté aux zones intimes


 
 

DOSSIERS SPÉCIAUX