×
  • Bruncher en famille

Ouverture officielle de la 20 ème édition du Festival arabe de la radio et de la télévision de l'ASBU

  • Ouverture officielle de la 20 ème édition du Festival arabe de la radio et de la télévision de l'ASBU

C’est en présence d’un très grand nombre de participants représentants les radios et télévisions des pays arabes, de personnalités politiques, artistes et représentants des médias arabes et de diplomates arabes et étrangers que la 20ème édition du Festival arabe de la radio et de la télévision de l’ASBU a été officiellement ouverte jeudi 27 juin 2019 au Théâtre de l’Opéra de la Cité de la culture à Tunis. A cette occasion la scène du majestueux Théâtre de l’Opéra a été spécialement aménagé avec un somptueux décor moderne pour accueillir cet évènement diffusé en direct à travers Arabsat par toutes les chaines arabes et plusieurs autres chaines privées.

Cette 20ème session du Festival arabe de la radio et de la télévision de l’ASBU revêt une dimension toute particulière car sa tenue coïncide avec la célébration du 50ème anniversaire de la création de cette importante institution panarabe qu’est l’ASBU. Ce qui confère à cette édition un double aspect : d’abord festif eu égard à la contribution très sensible de l’ASBU à la promotion des productions audiovisuelles arabes que ce soit par le biais de la coopération et de l’échange ou par la formation. Ensuite professionnel à travers les panels et la compétition la compétition principale consacrée aux programmes et à l’information ouverte aux radios et télévisions arabes membres de l’ASBU et une compétition parallèle réservée aux programmes et informations produits par les réseaux de télévision et de radio privés (non membre de l’ASBU) et  aux sociétés de production, aux agences de presse et aux stations de radios ainsi qu’aux chaînes de télévision satellitaires privées étrangères d’expression arabe.

Animée par Nada Ben Chaabane Kilani (Tunisie) et Najia Hthir(Algérie), cette soirée a été inaugurée par l’interprétation des génériques des trois plus mythiques feuilletons arabes consacrés dans les sessions précédentes à savoir : Raafat Al Hajjan, Layali Al Helmiya (Egypte) et Douar (Tunisie). Les génériques de ces feuilletons ont été exécutés par l’Orchestre Symphonique Tunisien sous la direction du Maestro Mohamed Bouslama.

Toujours dans cette première partie de la soirée, le festival de l’ASBU a honoré les égyptiens Rojina et  Majed Sabri, , les syriens Bacem Yakhour et Sabeh Al Jazairi, la libanaise Maguy Bou Ghosn, la marocaine Fatima khair, l’algérienne Sarra Laalama et les  tunisiennes Dalila Meftahi et Saloua Mohamed.

Au cours de cette partie de la soirée le festival de l’ASBU a honoré les communicateurs Salah Souidene (Arabie Saoudite), Insijem Ghraoui (Iraq), Hafedh Dargouthi (Palestine), Mohamed Chouakfa (Jordanie), Mohamed Ben Nacer Maamouri (Sultanat d’Oman) et Thouraya Miledi (Tunisie).

La deuxième partie de la soirée a été consacrée à la chanson avec l’artiste syrienne Lina Chamamian et le bahreïni Fayçal Ansari qui ont proposé au public un voyage musical tout en couleurs et émotions à travers lequel c’est toute la diversité et la pluralité culturelle arabe qui a été célébrée avec des escales dans chacun des pays arabes. Lina Chamamian a inauguré ce voyage avec l’éternelle « Lamma Bada Yatathana » tout en enchainant les titres à l’instar de « Kam Halemna », « Habibi Taala » toujours en compagnie de l’Orchestre Symphonique Tunisien dont les membres ont démontré un très haut niveau de virtuosité.

Rappelons que la 20ème édition du Festival arabe de la radio et de la télévision de l’ASBU se poursuivra jusqu’au 30 juin 2019 à la Cité de la culture

 

DOSSIERS SPÉCIAUX