×
  • Bruncher en famille

44ème cérémonie des César : Découvrez le palmarès complet

  • 44ème cérémonie des César : Découvrez le palmarès complet

 

Le film de Xavier Legrand, « Jusqu’à la garde » qui s’intéresse aux violences conjugales, est reparti auréolé du César du meilleur film, vendredi soir. Premier long métrage de Xavier Legrand et film choc sur un sujet de société difficile, a été le grand gagnant de la soirée. Le film s’est adjugé quatre trophées : meilleur film, meilleur scénario original, meilleur montage et meilleure actrice pour Léa Drucker.

Le prix du meilleur acteur était décerné à Alex Lutz  pour son rôle de chanteur vieillissant dans Guy. L’autre gagnant de la soirée ? Les Frères Sisters de Jacques Audiard, qui a également remporté quatre César : meilleur réalisateur, meilleur son, meilleure photographie et meilleurs décors.
De son côté, le film Shéréhazade de Jean-Bernard Marlin a fait sensation, auréolé du meilleur espoir masculin, meilleur espoir féminin et meilleur premier film.
En revanche, Le Grand Bain, de Gilles Lellouche, pourtant nommé dix fois, n’est reparti qu’avec un César, celui du meilleur acteur dans un second rôle pour Philippe Katerine.
 

Retrouvez le palmarès complet des César 2019 :

 
Meilleur film : « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand
Meilleure réalisation : Jacques Audiard pour « Les Frères Sisters »
Meilleure actrice : Léa Drucker dans « Jusqu’à la garde »
Meilleur acteur : Alex Lutz dans « Guy »
Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard dans « Les Chatouilles »
Meilleur acteur dans un second rôle : Philippe Katerine dans « Le Grand Bain »
Meilleur espoir féminin : Kenza Fortas dans « Shéhérazade »
Meilleur espoir masculin : Dylan Robert dans « Shéhérazade »
Meilleur premier film  » : Shéhérazade » de Jean-Bernard Marlin
Meilleur scénario original : « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand
Meilleure adaptation : « Les Chatouilles » d’Andréa Bescond et d’Éric Métayer
Meilleur film étranger : « Une affaire de famille » d’Hirokazu Kore-eda
Meilleur film documentaire : « Ni juge, ni soumise » de Jean Libon et Yves Hinant
Meilleure musique originale : « Guy » de Vincent Blanchard et Romain Greffe
Meilleure photographie : « Les Frères Sisters » pour Benoît Debie
Meilleurs costumes : « Mademoiselle de Joncquières » pour Pierre-Jean Larroque
Meilleurs décors : « Les Frères Sisters » pour Michel Barthélémy
Meilleur son : « Les Frères Sisters » pour Brigitte Taillandier, Valérie de Loof et Cyril Holtz
Meilleur montage : « Jusqu’à la garde » pour Yorgos Lamprinos
Meilleur court-métrage : « Les Petites Mains » pour Rémi Allier
Meilleur film d’animation : « Dilili à Paris » de Michel Ocelot.
Meilleur court-métrage d’animation : « Vilaine Fille » d’Ayce Kartal.
César d’honneur : Robert Redford.
César du public : « Les Tuches 3 »
 

DOSSIERS SPÉCIAUX