×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Le ministère de la Femme lance la première édition de"Med'In Peace"

  • Le ministère de la Femme lance la première édition de"Med'In Peace"
  • IMG_3250
  • IMG_3253
  • IMG_3254
  • IMG_3259
  • IMG_3269
  • IMG_3272
  • IMG_3277
  • IMG_3280
  • IMG_3281
  • IMG_3282
  • IMG_3298
  • IMG_3308
  • IMG_3311
  • IMG_3322
  • IMG_3333
  • IMG_3333
  • IMG_3334
  • IMG_3336
  • IMG_3343
  • IMG_3348

A l’occasion de l’exposition « Med’In Peace », dans sa première édition, organisée par l’association « les Fées Nomades », une conférence de presse s’est tenue aujourd’hui au siège du ministère de la Femme, en présence de nombreux participants dont Dr Samira Meraï, ministre de la Femme, de son excellence François Gouyette, Ambassadeur de France en Tunisie, de Nadia Zouari, artiste peintre et présidente de l’association « Les Fées Nomades » et Krystelle Selmi, coordinatrice du projet.
A l’origine de cette initiative, un souhait : celui de transmettre un message de paix universel à travers des œuvres artistiques et culturelles. Ainsi, 32 artistes tunisiens de renommée internationale ont adhéré à cette campagne et ont consenti au prêt exceptionnel de leurs œuvres et créations. Peintres, sculpteurs, photographes… autant d’artistes et de disciplines qui seront représentés lors de cette exposition. Le but étant de partager avec le public des réflexions, des chuchotements, des questionnements et surtout un engagement commun pour la liberté, surtout celle d’expression.
Au cours de la conférence, Madame Samira Meraï, a parlé de l’importance de l’art dans la propagation de la culture de la vie. Elle a affirmé que les artistes étaient les meilleurs ambassadeurs du pays, de ses avancées, de ses valeurs et de ses acquis. Grâce à leurs œuvres, ils donnent une image positive de la Tunisie, celle d’un pays ouvert, tolérant, moderne et créatif.
Concernant le parrainage du ministère et le soutien apporté à ce projet, elle a déclaré : « C’est notre façon de répondre à la violence et au terrorisme. On ne peut pas penser à la violence en regardant une œuvre d’art. C’est pourquoi nous encourageons de tel initiatives porteuses d’espoir.»
François Gouyette a, pour sa part, exprimé sa joie et son enthousiasme pour la réalisation de ce projet et a encouragé la mise en place de tout autre concept visant la promotion et l’art en France. Il a ainsi déclaré : « L’art nous rapproche et nous unit. Nous allons toujours continuer à promouvoir l’art et la culture.» Prenant la parole à son tour, Nadia Zouari, Présidente de l’association, a affirmé que la culture est la vitrine de la Tunisie, ajoutant : « Actuellement, l’image de la Tunisie est écornée. Il faut redorer notre image dans le monde et initier des projets et des évènements qui feront parler de notre pays de manière plus positive. Nous allons présenter et valoriser la culture et l’art contemporain tunisiens et relier ainsi les deux rives de la méditerranée à travers une exposition prestigieuse. »
Du 2 au 22 mai 2016, le Musée d’art contemporain Saint-Martin de Montélimar accueillera les 32 artistes. Au programme, rencontres thématiques, courts métrages, théâtre et concert. Cette exposition voyagera ensuite dans 10 villes françaises durant deux belles années, sûrement riches en émotions, en partages et en créativité.
Par Rim Ouerghi

DOSSIERS SPÉCIAUX