×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Les frontières du ciel : le comique Lotfi Abdelli a réussi à faire pleurer

  • Les frontières du ciel : le comique Lotfi Abdelli a réussi à faire pleurer

Les frontières du ciel est le titre du premier long métrage du cinéaste et acteur tunisien Fares Nanaa. Une première projection pour la presse a été réalisée ce mardi 24 novembre à la salle de cinéma le Parnasse.
Le film est subtilement doux, silencieux et nourri d’émotions.
Fares Nanaa s’est consacré à la description de la vie d’un couple dont leur vie a basculé du jour au lendemain et a su comment mettre en valeur le côté humain du comique Lotfi Abdelli qui a parfaitement joué le rôle d’un déprimé qui encaisse ses maux. Quant à Anissa Daoud, Sara, elle a incarné le rôle d’une vraie femme tunisienne, forte et sensible, et qui met tout en œuvre pour sauver son couple et surmonter ses peines sans coups de tête ni crises d’hystérie.
La caméra bascule entre passé en présent, créative. Elle bouge et nous offre des plans étonnants, souvent tournés au grand angle, impeccablement composés. C’est une très belle surprise.
Les frontières du ciel, est en avant-première mondiale pendant les Journées Cinématographiques de Carthage, sera dans les salles de cinéma à partir du lundi 30 novembre.
 
Sami et Sara, la trentaine, mènent une vie paisible et semblent heureux, avant qu’un drame ne s’abatte sur eux….
Ce film raconte l’histoire d’un couple ordinaire dont la vie bascule.
Entre désespoir , culpabilité et désir de vie, comment se reconstruire face à l’inacceptable
 
 

DOSSIERS SPÉCIAUX