×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Femmes maghrébines : «C’est tous les jours qu’on doit fêter la femme tunisienne!»

  • Femmes maghrébines : «C’est tous les jours qu’on doit fêter la femme tunisienne!»

 
L’équipe de Femmes Maghrébines, le magazine créé par des femmes pour les femmes, fête l’événement à sa façon : petit-déjeuner à l’hôtel  SAMARONS ! Quelques-unes de nos partenaires et amies nous font l’honneur de leurs présences.
Et c’est dans la bonne humeur et dans une ambiance très agréable que nous commençons une journée très spéciale, on discute, on partage les idées et bien sur avec comme principal sujet : la femme!
A l’occasion de cette fête spéciale qui pour nous continue tout au long de l’année chacune de nous a voulu exprimer ses vœux à la femme tunisienne:
Madame Rym Ouerghi Rim Ouerghi okCo-fondatrice et directrice de publication du magazine : « La femme tunisienne prouve chaque jour qu’elle est unique, elle arrive à se distinguer dans tous les domaines et surtout celui de l’économie où elle s’impose de plus en plus et prouve ses compétences, c’est pour ça qu’il faut l’encourager et valoriser son rôle. Je souhaite une bonne fête à toutes les femmes tunisiennes » !
 
Madame Monia Ouerghi Co-fondatrice et directrice de publication 
   couv
«Au  quotidien, les femmes sont les  piliers de la  production, dans tous  les domaines, elles  travaillent plus  que les hommes : de celle qui travaille dans les champs pour assurer notre nourriture, à l’ouvrière usine qui fait des dizaines de kilomètres pour aller travailler sous la chaleur comme dans le froid, elle brave tous les risques qu’ils soient climatiques, sociaux, physiques ou financiers. En tant que média et magazine féminin notre rôle est très important, nous avons notre mot à dire pour sensibiliser l’Etat et mettre l’accent sur le rôle de la femme dans l’économie.
Aujourd’hui, des mesures doivent être prises pour améliorer les conditions de la femme travailleuse dans ces secteurs et lui accorder plus d’importance à tous les niveaux et dans tous les domaines, on doit vraiment arriver à imposer l’égalité homme-femme (Les niveaux des salaires, de recrutements, d’accès aux  postes  importants, à la  prise de décisions, les compétences ne manquent pas, la femme tunisienne excelle et les chiffres le prouvent.).
L’objectif de se lancer dans ce genre de projet et de fonder un magazine destiné à la femme maghrébine et essentiellement à la femme tunisienne est de mettre en valeur son rôle essentiel dans la société, de la femme au foyer, à la femme artisane, à la femme cadre, jusqu’à la femme entrepreneur et de faire entendre leurs voix.  En ce jour de fête une grande pensée à ces femmes, à toutes les femmes de mon pays, instruites, libres et déterminées .Je voudrais également saluer nos hommes ceux qui soutiennent la femme, qui l’encouragent et la respectent et leur rappeler que la femme est l’avenir de notre Tunisie que je chéris tant. » !
 
Madame Mouna Dhouib Mouna Dhouib Journaliste et productrice de l’émission « Ilayki » diffusée sur la chaine nationale, une émission dédiée justement à la femme, mode, tendances, beauté, etc : « Il faut que la femme se concentre et axe son attention sur le travail, c’est comme ça qu’elle se distinguera et pas autrement ! Je tiens à signaler l’importance de son rôle dans l’éducation des enfants qui pourront s’imprégner très tôt de cet esprit et qu’on pourra évoluer plus encore grâce aux prochaines générations ! Bonne fêtes chères compatriotes !
 
Madame Samia Klich Belhiba femme d’affaire 
Samia klich
« Je souhaite tous les  jours une bonne fête à la  femme  tunisienne, la  battante,  l’héroïne, la  mère, l’école, qui a  été  depuis la nuit des temps  le  pilier sur lequel repose  notre  société et le sera  toujours .La femme c’est la révolution, c’est  l’évolution, sans la  femme la  société n’est  rien ! Il ya une  citation  en arabe que j’adore (لم اخلق امرأة ليكسرني رجل، خلقت لانجبك و اربيك لتصبح رجلا)
Docteur Fedia Mtaallah dentiste 
Dr.Fedia-Mtaallah-femmes-maghrébines
« Je souhaite une bonne fête à toutes les femmes tunisiennes et je veux juste insister sur le fait que seul le travail valorisera et imposera la femme au sein de notre société, bonne fête mesdames ! »
Madame Amel Klich directeur à la BTE
Amel Klich
« Il ya encore  beaucoup d’inégalités  et d’injustices en ce  qui concerne la  femme surtout dans le  domaine  professionnel, elle n’a  pas ce qu’elle mérite  vraiment et ne  bénéficie pas des  avantages auxquels  elle a normalement  droit ! Je voudrais  souhaiter une bonne  fête à la mère, à  l’épouse, à cette femme tunisienne qui est le noyau dur de cette société !».

Jihène Sayari rédactrice en chef du magazine Jihene Sayari:

 « La femme tunisienne  est exceptionnelle et on  n’a pas besoin d’un seul  jour de l’année pour en  être convaincues, on  fera tout pour valoriser,  aider, honorer et mettre  sous les feux des  projecteurs ces femmes  qui n’ont leurs pareilles  nulle part au monde! Je  voudrais remercier  chaque homme, chaque  papa, chaque mari,  chaque frère, chaque  fils, chaque collègue qui  considère la femme  autrement qu’un simple  morceau de chaire ou un  objet de plaisir et qui au contraire les encouragent et les aident à être meilleures!

Mesdames bonne fête à vous toutes, à celles qui se battent pour remmener un simple morceau de pain, à celles qui se battent contre l’injustice et l’inégalité, à nos mamans et à celles qui réussissent et montrent l’exemple ! Levez la tête, battez vous et soyez fières, vous êtes tunisiennes !».
Et voilà, on aurait voulu partir et taper à toutes les portes derrières lesquelles il ya une de ces femmes mais on espère que nos mots le feront pour nous !
Un grand merci à l’équipe de l’hôtel SAMARONS et en particulier à son directeur commercial monsieur Mohamed BELKAHLA qui nous ont très bien accueillis !
Tunisiennes et fières de l’être !
Par Jihène Sayari

DOSSIERS SPÉCIAUX