×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

L’Armée nationale, l’histoire d’une lutte continuelle

  • L’Armée nationale, l’histoire d’une lutte continuelle
  • 19627_809335725770205_2231084725571280594_n
  • 1385912_809335792436865_5011943597682145140_n
  • 10320603_809335762436868_2850821014860714098_n
  • 10374032_809335805770197_6259627682693465846_n
  • 11066616_809335642436880_7945792061325145536_n
  • 11070259_809335779103533_124648229498363243_n
  • 11074605_809335835770194_6956668838136169201_o
  • 11081428_809335705770207_3275852655388268261_n

Par Ghalia Ben Brahim
Le ministère de la Défense Nationale a lancé une initiative qui consiste à emmener des journalistes sur les différents postes militaires afin que ces derniers puissent être en contact direct avec les soldats et comprendre un peu le fonctionnement de l’appareil militaire.
La première journée de cette activité a été consacrée à la présentation, détaillée, de l’institution militaire. Dans son allocation, le porte-parole officiel du ministère de la Défense nationale, Belhassen Ouasleti, a tenu à présenter les différentes composantes de l’Armée nationale : l’Armée de la terre, l’Armée de la mer et l’Armée de l’air.
Ces trois Armées ont trois missions : les missions basiques, qui se résument en la protection de la Nation, les missions complémentaires, comme le sauvetage des compatriotes quand des catastrophes surviennent et les missions occasionnelles qui consistent en des interventions humanitaires quand des incidents majeurs surviennent dans des Nations avec lesquelles est conventionnée la Tunisie. Fondée le 30 juin 1956, l’Armée nationale Tunisienne est passée par plusieurs étapes dont la prochaine pour très bientôt selon Belhassen Ouasleti qui a expliqué que, avec l’avènement de la deuxième République, des restructurations allaient se faire au sein de la hiérarchie de l’Armée. Dans ce sens, il a indiqué que le sens de la hiérarchie était le fondement même de la philosophie militaire ; les grades y sont soigneusement respectés et cela ne donne le droit à aucun chef à maltraiter ses subordonnées.
Après avoir présenté l’Armée dans son intégralité, le porte-parole du ministère de la Défense nous a montré quelques photos des dernières opérations militaires survenues aux hauteurs du Kef de Kasserine. Des photos qui représentent les cachettes des Kasserine et l’où n’y voit l’un des côtés sombres de ces derniers. Dans les forêts, et dans le but de se protéger des bombardements des militaires, les terroristes creusent de grands trous dans la terre et les couvrent de troncs d’arbres et de grandes pierres avant de s’y cacher. Presque toutes les cachettes trouvées par les soldats contiennent des panneaux solaires photovoltaïques et des paraboles : une manière à ces individus de suivre, depuis les hauteurs du pays, l’actualité et les plateaux télévisés. Les médicaments, la nourriture, l’eau et les téléphones portables sont aussi des ingrédients présents dans tous les lieux trouvés par l’Armée.
Avant de mettre fin à la rencontre, Belhassen Ouasleti a tenu à expliquer que le combat de la Tunisie contre le terrorisme était sur la bonne voie et que les soldats, tout comme toutes les autres unités de sûreté nationale, étaient à la totale disposition de la Patrie et de son salut.

DOSSIERS SPÉCIAUX