×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Moins de 4,5 cm… moins de risque

  • Moins de 4,5 cm… moins de risque

Moins de 4,5 cm… moins de risque

4,5 cm de diamètre, ce n’est pas la taille d’un verre d’eau en crystal, ce n’est pas le diamètre d’une paire de boucles d’oreilles créoles strass blancs sertis, ce n’est pas le diamètre de la nouvelle collection des montre de marque Chopard.
4 et demi, c’est un chiffre que notre magazine « Femmes maghrébines » a fait tourner sur Facebook et q’on a vu envahir ce site social où plusieurs internautes tunisiens ont changé leur photo de profil choisissant le chiffre « 4,5  pour la bonne cause.
Ces derniers font référence au profil clinique des tunisiennes atteintes de cancer de sein qui est encore caractérisé par des tumeurs assez volumineuses (autour de 4,5 cm Ø) avec d’emblée, un fort pourcentage de métastases. Et ce à cause de diagnostique de la majorité de tunisiennes à un stade tardif.
Pourquoi attendre à ce que la tumeur du sein devienne assez volumineuse (autour de 4,5 cm Ø) pour faire un diagnostique ? Bougez contre le cancer du sein. Bougez avant qu’il soit trop tard.
La taille de la tumeur fait augmenter le risque de récidive. Une grosse tumeur au sein (4,5 cm ou plus) engendre le plus grand risque de récidive.
Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes.
Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu’ils mesurent moins de 2 cm !
Ce niveau de détection permet de garantir un taux considérable de guérison tout en réduisant considérablement l’agressivité des traitements appliqués. Informer sur le cancer du sein peut donc vous sauver la vie.
Femmes Maghrébines serra ainsi au rendez-vous tout au long du mois d’octobre pour inciter les femmes à prendre conscience d’une pathologie qui, dépistée à temps, ne constitue aucun risque pour leur avenir.
Femmes maghrébines 

DOSSIERS SPÉCIAUX