×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Quand ramadan rime avec agressivité (2)

  • Quand ramadan rime avec agressivité (2)

Mon métier m’oblige quelques fois à faire des trajets assez importants en « louage ».
Un jour, nous avons réservé à un collègue une place dans la voiture, mais ce dernier a tardé et nous sommes restés l’attendre. Brusquement, une passagère s’est adressée à nous d’une manière désagréable : « Il est où votre collègue ? Nous devons partir !».
J’ai répondu : « Madame, la voiture n’affiche pas complet. En plus, notre collègue m’a informé qu’il fera un petit retard de cinq minutes ».
– Je n’attendrai ni cinq minutes, ni dix minutes !
– Madame, ce n’est pas à vous de décider puisque la voiture n’affiche pas complet.
Mais, la dame ne semblait rien vouloir comprendre et est entrée dans une espèce de monologue aussi agressif que stérile. Elle ne s’est calmée qu’avec l’arrivée du collègue en question.
Au cours du chemin, elle racontait à une autre passagère qu’elle jeûnait car c’était le jeudi et que le café matinal lui manquait. Du coup, je me suis posée la question que je me pose souvent le ramadan : « Pourquoi faire le ramadan alors que la plupart des jeûneurs le font sans conviction aucune, sans réelle motivation et juste pour suivre la tradition? ».
 
 

DOSSIERS SPÉCIAUX