×
  • The Mirage Hammamet
  • Marriott Sousse
  • ATB
  • Banque de Tunisie et des Emirats

Quand ramadan rime avec oisiveté

  • Quand ramadan rime avec oisiveté
  • chronique_750_400

 

Quand ramadan rime avec oisiveté

 
A l’approche du ramadan, je me presse de finir mes petites courses administratives car je sais pertinemment qu’avec le jeûne, une simple formalité administrative devient un vrai parcours du combattant. En effet, la moitié du personnel sort généralement en congé. Quant à l’autre moitié, elle somnole encore dans son bureau faute de café. Certains –pour ne pas dire la plupart- affichent une humeur exécrable. Bref, il semble que le ramadan empêche les tunisiens « actifs » de remplir leur fonction correctement. Alors, pourquoi jeûner mesdames et messieurs de l’administration? La faute revient-elle seulement au ramadan ? … Certainement pas. Le tunisien éprouve déjà du mal à travailler hors période du ramadan en prétextant toutes les raisons du monde : une faible rémunération, l’absence de motivation, un environnement qui n’encourage pas à exceller dans son travail … Donc, le problème réside, à mon avis, dans une société tunisienne paresseuse, qui travaille au ralenti ou bien qui refuse tout simplement de travailler.
 
 

DOSSIERS SPÉCIAUX