×

Les Talons Hauts : Une Histoire Surprenante d’Origine Masculine.

  • Les Talons Hauts : Une Histoire Surprenante d’Origine Masculine.

 

L’origine des talons hauts, souvent associés à la mode féminine, révèle une histoire surprenante. Contrairement à la croyance populaire, ces chaussures n’ont pas été conçues à l’origine pour les femmes, mais par des hommes et pour des hommes.

 

Leur création remonte à l’Égypte antique, lorsque certaines professions, comme les bouchers, cherchaient à éviter que leurs pieds ne trempent dans le sang. Pour résoudre ce problème, ils ont fabriqué des sandales avec des talons hauts pour plus de propreté et de confort.

 

L’idée a ensuite été adoptée par les Perses au 10ème siècle, principalement à des fins guerrières. Les cavaliers perses utilisaient les talons pour maintenir leur stabilité tout en tirant à l’arc à cheval, ce qui les rendait plus précis.

 

Les talons hauts ont fait leur apparition en France en 1599, lorsque la première mission diplomatique persane est arrivée en Europe. Les aristocrates français ont été séduits par cette nouvelle tendance.

 

Cependant, les femmes n’ont commencé à porter des talons hauts qu’après la Révolution française. À cette époque, les talons étaient associés à la noblesse et étaient utilisés pour affirmer son statut social. Louis XIV, par exemple, portait des talons de 12 centimètres.

 

En 1670, Louis XIV a même publié un édit qui réservait les talons rouges exclusivement à la cour royale. Cela permettait de distinguer rapidement les privilégiés du peuple.

 

Ce n’est qu’après la Révolution française que les femmes ont commencé à adopter cette mode. Les hommes, devenus plus actifs, ont trouvé les chaussures à talons peu pratiques pour le travail, laissant ainsi les talons hauts aux femmes. Les femmes, souvent confinées à la maison à l’époque, n’avaient pas de problème à les porter, tandis que les hommes ont progressivement abandonné cette tendance.

 

 

 

 

 

DOSSIERS SPÉCIAUX