×

Le Periactine, désormais uniquement sur ordonnance à partir du 10 juillet 2024 en France.

  • Le Periactine, désormais uniquement sur ordonnance à partir du 10 juillet 2024 en France.

 

Le Periactine, un antihistaminique controversé, utilisé initialement pour traiter certaines manifestations allergiques, ne sera bientôt plus accessible en vente libre. À compter du 10 juillet 2024, ce médicament, détourné par certaines personnes pour augmenter le volume de leurs fesses, sera délivré uniquement sur ordonnance, comme annoncé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans un communiqué du 27 juin 2024.

 

En 2023, le Periactine a gagné en popularité sur des plateformes comme TikTok et Instagram, où de nombreuses jeunes femmes vantaient ses effets sur la prise de poids, et en particulier sur l’augmentation du volume des fesses. Certaines témoignaient de leur regain d’appétit grâce à ce médicament, malgré ses effets secondaires potentiellement graves.

 

Ce médicament, dont le prix est inférieur à 10 euros par boîte, est destiné aux personnes allergiques pour traiter des conditions telles que la conjonctivite et la rhinite. Toutefois, son mésusage à des fins esthétiques a conduit l’ANSM à renforcer les restrictions sur sa distribution. Dès le 10 juillet 2024, tout médicament contenant de la cyproheptadine, le principe actif du Periactine, ne sera disponible qu’avec une prescription médicale.

 

La Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) a signalé de nombreux cas de mésusage du Periactine aux Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) en 2023. Ces détournements exposent les utilisateurs à des effets indésirables sérieux, notamment des troubles neurologiques, psychiatriques, cardiaques, hématologiques et digestifs.

 

En réaction à ces signalements, l’ANSM a mis en garde les professionnels de santé contre l’utilisation dangereuse de la cyproheptadine pour induire une prise de poids à des fins esthétiques. Isabelle Yodjian, directrice de l’ANSM, a souligné la gravité de certains effets secondaires tels que des convulsions, de l’agitation, de la somnolence, de la rétention urinaire, et des problèmes cardiaques.

 

Des pratiques douteuses ont également été relevées chez certains médecins qui prescrivaient le Periactine de manière non éthique, poussant ainsi l’ANSM à restreindre davantage l’accès à ce médicament.

 

Sur TikTok, de nombreuses utilisatrices exhibaient fièrement leurs transformations corporelles après avoir pris du Periactine, alimentant ainsi sa popularité. Cependant, ces pratiques ne sont pas sans risques. Les effets secondaires, allant du glaucome aigu à la rétention urinaire, en passant par la somnolence et les douleurs abdominales, ont été signalés par plusieurs utilisatrices.

 

Jusqu’en 1994, le Periactine était prescrit pour stimuler l’appétit chez les patients souffrant de perte de poids. Cette indication a été retirée en raison d’une évaluation négative du rapport bénéfice/risque. Aujourd’hui, la cyproheptadine reste réservée aux traitements allergiques, et son mésusage continue d’inquiéter les autorités sanitaires.

DOSSIERS SPÉCIAUX