×

Le nombre de touristes en 2020 pourrait être jusqu’à 80% inférieur aux années précédentes

  • Le nombre de touristes en 2020 pourrait être jusqu’à 80% inférieur aux années précédentes

La Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH) et la fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) annoncent la création d’une commission mixte permanente qui constituera une enceinte de concertation continue entre les deux organisations.

A l’issue d’une réunion conjointe de leurs bureaux exécutifs respectifs, les deux fédérations ont dit, dans un communiqué commun, œuvré à « la création d’un Haut Conseil du Tourisme comme cadre de concertation et de décision sur les politiques publiques relatives au tourisme regroupant tous les intervenants publics et privés ».

Elles préconisent, par ailleurs, « la création d’une commission parlementaire permanente chargée du tourisme au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) ».

Les deux fédérations qui expriment leur « satisfaction envers la publication du protocole sanitaire par le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat », considèrent que « les mesures prises en faveur du secteur sont d’une importance incontestable mais elles sont insuffisantes pour assurer une reprise soutenue de l’activité touristique ».

Les deux fédérations prônent d’autres « mesures d’accompagnement indispensables à préserver la paix sociale et sauvegarder nos entreprises et s’inscrire dans le cadre d’une vision stratégique à moyen terme et à long terme ».

Les deux fédérations estiment la baisse d’activité dans le secteur du tourisme à 90 % en Tunisie, citant l’organisation mondiale du tourisme (OMT), qui a affirmé que « le tourisme étant le plus durement touché et a estimé que le nombre de touristes en 2020 pourrait être jusqu’à 80% inférieur aux années précédentes ».

« L’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) a affirmé qu’il n’y aura pas de retour à la normale dans l’aérien avant 2023 », soulignent-elles

Elles se disent, néanmoins, persuadées que « le début d’une éventuelle reprise ne se fera qu’à partir d’avril 2021 et dépendra de l’évolution de la pandémie. »

DOSSIERS SPÉCIAUX