×

Le Grignotage : Pas Si Mauvais pour la Santé Si Vous Choisissez Bien.

  • Le Grignotage : Pas Si Mauvais pour la Santé Si Vous Choisissez Bien.

 

Selon une récente étude publiée dans le European Journal of Nutrition, le grignotage ne serait pas aussi nuisible pour la santé que l’on pourrait le penser. Cette recherche, menée par des chercheurs du King’s College de Londres, a révélé que sur les 854 personnes interrogées, 95% ont admis grignoter au moins une fois par jour, dont la moitié a avoué en faire deux fois, et un tiers au moins trois fois.

 

Les résultats de cette étude indiquent que le grignotage représente environ 24% de l’apport nutritionnel quotidien, et il n’est pas préjudiciable à la santé tant que l’on opte pour des aliments sains. Le Dr. Sarah Berry, du King’s College de Londres, suggère ainsi de substituer les collations malsaines telles que les biscuits, les chips et les gâteaux par des alternatives plus saines comme les fruits ou les noix, soulignant que cela pourrait facilement améliorer la santé.

 

Parmi les en-cas les plus couramment consommés, on trouve les biscuits, les fruits, les noix et les graines, le fromage et le beurre, ainsi que les gâteaux, les tartes et les barres de céréales. Les chercheurs ont également constaté que ceux qui privilégient des collations saines affichent une meilleure condition physique par rapport aux amateurs de grignotage riche en gras, en sucre ou en sel. En effet, la qualité des collations semble jouer un rôle crucial dans la santé métabolique et la régulation de l’appétit, et les personnes qui optent pour des en-cas de qualité ont tendance à maintenir un poids et un IMC plus favorables que celles qui ne grignotent pas du tout ou qui se tournent vers des en-cas de moindre qualité.

 

En outre, l’heure à laquelle vous choisissez de grignoter pourrait également avoir un impact. L’étude suggère que le grignotage après 21 heures est associé à des marqueurs sanguins moins favorables que ceux observés à d’autres moments de la journée. À cette heure tardive, les personnes ont tendance à préférer des aliments riches en graisses et en sucre, ce qui pourrait avoir des conséquences sur leur santé.

 

 

DOSSIERS SPÉCIAUX