×

Les Troubles du sommeil de la personne âgée

  • Les Troubles du sommeil de la personne âgée

 

Par Fériel Berraies* 

 

Comment aider nos seniors  avec la Sophrologie ?

La Sophrologie est un  outil adapté aux besoins des personnes âgées et cible plusieurs troubles dont  ceux relatifs à  l’équilibre, le  sommeil, la mémoire, la dépression, le passage à la retraite et enfin les troubles du Caractère.

Pour « Femmes Maghrébines »,  je vais aborder aujourd’hui, les troubles relatifs au sommeil qui touche la plupart de nos ainés.

Le sommeil est un besoin physiologique qui permet de maintenir l’équilibre physique, psychique et nerveux d’une personne. Régulé par une horloge biologique centrale, réglée sur l’alternance jour/nuit mais aussi influencée par l’activité physique journalière.

Avec  l’âge le système de réglage de l’horloge biologique s’altère. La personne âgée a  souvent une perception amoindrie de la lumière, due à des troubles de la vision  comme la cataracte, 1/3 des personnes âgées de 75 ans ont la cataracte (altération du cristallin) et 85 % des personnes âgées voient  ainsi, leur faculté visuelle baisser de 50% soit une personne sur 2. Tous ces facteurs réunis posent donc  un problème réel pour l’équilibre de leur horloge biologique.

Sans oublier que la diminution des capacités musculaires, parfois amplifiée par des douleurs rhumatismales, réduit généralement l’activité physique de la personne âgée qui a plus de mal à se «  sentir fatiguée » facilement et donc à se  rendormir facilement la nuit ( si elle ne fait pas d’activité physique)

A cela s’ajoute, une plus grande sensibilité de nos ainés,  aux bruits environnants, mais aussi des besoins particuliers : uriner, bouger pour réduire une douleur.

Des problèmes de santé comme l’hypertension, les apnées du sommeil, le syndrome des jambes sans repos, viennent aussi alourdir la balance de leur mauvais repos.

Tous ces paramètres font évoluer les cycles du sommeil à leur défaveur et impactent leur utilité.

Les temps d’endormissement et de sommeil léger s’allongent (il faut compter 20 à 50 min pour l’endormissement)  si l’on considère qu’à 80 ans le temps d’endormissement en moyenne est de 45 min, alors que les temps de récupération physique (sommeil profond) diminuent et  que les éveils nocturnes sont plus fréquents ( 1 à 2h de réveil en moyenne pour les PA la nuit) on peut comprendre leur fatigue au lever du jour.

Les réveils intempestifs fragmentent le sommeil et font baisser la qualité de récupération de la personne âgée. Alors que  parallèlement à  la baisse de la récupération, augmentent les angoisses de la nuit.

Les conséquences de  l’insomnie la nuit  et au jour la fatigue,  augmentent l’incapacité de maintenir l’attention et  nourrit l’épuisement de l’ainée en journée.

La Personne âgée est fatiguée au réveil et développe des somnolences en journée : casser la spirale

L’avancement progressif de l’heure du coucher de la PA est un autre facteur   (elle se couche de plus en plus tôt vers 20 à 21H) et ressent le besoin de faire une sieste en journée.

Enfermée dans un cercle vicieux  la  personne âgée  augmente son temps de sommeil la journée et se met à redouter la nuit, sur la durée.

Au secours, que faire ?

Le protocole pour lutter contre les troubles du sommeil est un protocole d’amélioration du quotidien, et a pour objectif d’amener  notre ainée  à rester facilement en éveil toute la journée

Pour cela, elle doit apprendre à éliminer sa fatigue et développer sa vitalité en journée.

Les demandes exprimées que je retrouve principalement dans ce public:

Ne plus être fatiguée

Dormir toute la nuit

Se sentir en forme

L’objectif d’accompagnement sera alors de l’aider à  «   rester facilement en éveil toute la journée» !

Je ferai avec elle un  travail en plusieurs étapes qui va lui permettre de retrouver une certaine vitalité au travers d’exercices de relaxations dynamiques bien ciblées visant à  lui redonner du tonus malgré la fatigue, tout cela pour l’amener dans un second temps, à maintenir  « l’attention » dans ses activités au quotidien.

Car qui dit fatigue, dit manque de vitalité mais aussi baisse de la concentration, de l’attention, capacités cognitives qui restent d’une grande importance, si l’on veut que notre personne âgée continue à avoir une vie normale et qu’elle ne soit pas « cannibalisée » par ses somnolences et son apathie. Car il est impératif pour elle, de rétablir « son horloge biologique » et son décalage du fait qu’elle ne dort pas la nuit mais plus le jour et qu’arrivée la nuit, elle redoute de plus en plus les temps de repos « naturels » et angoisse tellement qu’elle fait fuir malgré elle le sommeil.

Pour l’aider, je n’hésite pas à lui proposer des exercices de relaxation dynamiques à faire durant ses insomnies, moment propice au calme et au lâcher prise, afin qu’elle ne redoute plus ses « moments de grande solitude » mais qu’au contraire qu’elle se les réapproprie ;

Très simplement en substituant l’angoisse des nuits « blanches » par des exercices qui vont l’amener à se libérer de ses angoisses et à se détendre,  pour ensuite installer le calme.

Ce travail se fera bien sûr en plusieurs étapes, tenant compte de l’état de santé et de l’écologie de la personne que j’accompagne,  à son rythme.

La Sophrologie ne peut certes pas arrêter le temps et ses répercussions sur la personne âgée, mais elle reste opérante dans la mesure où elle est là pour améliorer « la qualité de vie » de la personne âgée.

Ce qui est fondamental pour elle, c’est de continuer à l’accompagner , même si la société classe les retraités dans la catégorie des « inactifs »

Il s’agit d’accompagner ce mouvement par la conscience et par la mobilisation du corps, en restant toujours à l’écoute des besoins et en toute réalité objective.

La sophrologie permet à la personne âgée de se réapproprier  l’équilibre corps-esprit par la pratique régulière d’exercices simpleset naturelles adaptées  qui vont lui permettre de se réapproprier ses capacités qu’elle croyait perdues.  Pour ainsi, mieux faire face à la senescence, ou processus du vieillissement, somme toute naturel.

 

Bio express :

Fériel Berraies  Hypno thérapeute et Sophrologue basée à Paris, certifiée RNCP  spécialisée dans l’accompagnement des troubles de la Sénescence et des personnes âgées

Fériel Berraies épouse Guigny, est thérapeute, elle a deux casquettes. Elle est d’abord Sophrologue certifiée RNCP formée à l’IFS Paris ( Aliotta Formations) et elle est spécialisée dans  quatre  domaines dont  l’accompagnement des personnes atteintes du  cancer, les troubles de la sexualité, les personnes âgées et enfin  l’enfance. D’ici octobre, elle obtiendra la spécialisation périnatalité et l’Entreprise.  Elle est également, praticienne en Hypnose Ericksonienne ( Hypnothérapeute) certifiée tout dernièrement par l’école Xtréma Paris.

Vous la connaissez aussi en tant qu’auteur, chercheur en sciences sociales et journaliste activiste.

Pour lui écrire : [email protected] ou [email protected]

Son prochain site en ligne : www.feriel-berraies-therapeute.com

Son média : www.webzine.unitedfashionforpeace.com

Elle lance son futur blogzine santé prochainement

Elle sera en Tunisie (à Hammamet en juillet et en aout, et pourra  accompagner en individuel ou en groupe à la demande)

 

DOSSIERS SPÉCIAUX