×

Le reiki pourrait bien être la solution que vous attendiez !

  • Le reiki pourrait bien être la solution que vous attendiez !

 

 

Technique japonaise relativement récente du XXème siècle, le reiki est encore peu connu dans notre pays. Dans sa traduction la plus pure, reiki signifie en japonais “force de l’esprit”. On retrouve aussi plus récemment l’appellation “énergie universelle” qui cependant n’est pas approuvée par les puristes du courant français.

En effet, l’énergie utilisée dans le reiki provient avant tout de capacités naturelles de notre organisme à améliorer sa santé, et non de l’extérieur.

Le reiki consiste en une approche par la relaxation, avec comme objectif d’améliorer le bien-être de la personne qui consulte.

Le praticien qui exerce le reiki, aussi appelé “donneur”, se met dans une situation de méditation et la transmet naturellement au bénéficiaire du toucher.

Quel est le but recherché par cet état relaxant ?

En touchant le corps à des endroits spécifiques, le reikiologue favorise l’émergence de potentiels guérisseurs naturels. Il aide donc le corps à trouver ses propres ressources pour sortir de son état de mal-être.

Ceci s’adresse tant à des troubles physiques que psychiques ou émotionnels, car comme nous le savons aujourd’hui grâce aux avancées de la science dans le domaine de la médecine, le rapport entre les uns et les autres est étroit et interdépendant.

Vous ne vous sentez pas complètement heureux dans un corps en souffrance, ni complètement compétent lorsque votre mental flanche.

Création et diffusion de la pratique

Né en 1865 au Japon, Mikao Usui pratiqua très tôt la méditation. Fasciné par les enseignements du bouddha et leur impact sur la souffrance psychologique, il chercha à comprendre et transmettre ces vecteurs de bien-être à ses disciples.

C’est ainsi qu’il parvient en 1922 à créer une nouvelle pratique issue de ses années d’apprentissage, qu’il souhaita accessible à tous, laïque, agnostique et surtout efficace contre les maux du quotidien.

Quatre ans seulement après avoir posé les fondements du reiki, le maître meurt subitement. Un enseignement inachevé, de nombreux disciples, vous voyez là où je veux en venir ?

Et oui, la porte était ouverte à qui voulait prendre la place.

Chujiro Hayashi, un des élèves d’Usui, décide de s’emparer des théories délivrées par le maître pour les accommoder de façon dite New Age. À partir de là, un mouvement se crée, laissant une place importante à l’ésotérisme au cœur des pratiques.

Les descendants de cette lignée seraient pourvus de pouvoirs spéciaux, comme l’hawaïenne Hawayo Takata, qui devint maître reiki en 1938 sans avoir connu le fondateur.

Elle aurait été dotée notamment d’une capacité à parler aux fantômes, ou encore à réparer des membres disloqués en quelques jours.

Face à une telle déviance dans les pratiques, la Fédération Française de Reiki Traditionnel (FFRT) a mis en place des référentiels très précis afin de recenser les enseignements correspondants à la pratique originelle, celle d’Usui.

Le maître étant décédé sans laisser beaucoup d’écrit, difficile d’établir avec certitude la part de vérité, et celle rajoutée par la suite par les différents maîtres qui lui ont succédé, chacun ayant voulu imprégner le reiki de son essence personnelle.

La FFRT se base néanmoins sur des valeurs similaires à celles souhaitées par Mikao Usui : laïcité, accessibilité par la mise à jour régulière des pratiques, occidentalisation du procédé, et analyse croisée avec les connaissances scientifiques actuelles.

Son cahier des charges est donc le plus valable et le plus sécurisant pour la pratique du reiki.

Pourquoi aurais-je besoin du reiki ?

Soyons clair, le reiki n’est pas une médecine.

Si vous êtes malade, vous devez voir un docteur spécialisé pour vos troubles, qu’ils soient physiques, somatiques ou psychologiques.

Pourtant le reiki contribue à sa façon à améliorer l’état général d’une personne. On parle de “santé positive”.

Ce terme englobe différents aspects tels que le sentiment de bonheur, l’estime de soi, la capacité d’adaptation aux événements, le confort physique ou de façon générale, l’équilibre psychique et physique.

Voici les principales raisons qui peuvent vous amener à consulter un reikiologue.

  • Mettre en place un bien-être naturel et durable dans sa vie quotidienne

 

  • Alléger des tensions et douleurs physiques temporaires dues au stress ou à la fatigue

 

  • Traverser une situation de vie difficile, épuisante

 

  • Accompagner les soins traditionnels d’une maladie pour améliorer le confort du corps et de l’esprit

 

  • Donner un sens à sa vie en découvrant l’ampleur de sa propre personne

 

  • Appréhender les processus naturels de guérison propre à chacun

Il s’agit donc à la fois d’une sorte de thérapie centrée sur les problèmes présents, et d’un chemin de développement personnel, voire spirituel, vers la réalisation de soi.

Chacun peut y trouver ses propres bénéfices dans son parcours de vie.

 

DOSSIERS SPÉCIAUX