×

La confiance sexuelle.. encore un concept idiot ?!!

  • La confiance sexuelle.. encore un concept idiot ?!!

Par Rana HAMROUNI
Cabinet de Sexothérapie-

La confiance sexuelle, encore un concept idiot ? Peut-être, aux yeux de ceux qui ont confiance en eux, dans leur corps, dans leur capacité à ressentir du plaisir et à en donner. Ceux qui en manquent comprendront à quel point elle est incontournable pour s’épanouir dans sa vie sexuelle. Conseils pratiques pour la booster…

Lorsque l’on n’est pas à l’aise dans son corps et dans sa sexualité, il est souvent angoissant et déstabilisant de livrer ce que l’on a de plus intime : sa nudité, ses envies, ses orgasmes… Ce manque de confiance entrave toutes les étapes de la rencontre amoureuse, à commencer par la séduction : comment partir à la conquête torride d’un autre être lorsque l’on ne s’aime pas, que l’on est paralysé à l’idée d’exposer sa nudité, son sexe ou ses « défauts » ? Comment suivre ses désirs les plus profonds si l’on ne s’assume pas tel que l’on est et si l’on n’est pas connecté à son corps et à ses sensations corporelles ? Comment se laisser aller à la jouissance si l’on est pétrifié par ses complexes, la peur du jugement de l’autre ou encore son incapacité à le faire jouir ?
Ces interrogations soulignent à quel point la confiance sexuelle n’est pas anecdotique : elle est primordiale pour s’abandonner sans frein au désir et au plaisir. Certaines études montrent que l’estime de soi, qui participe à la confiance, a un impact sur la satisfaction sexuelle : d’après les travaux d’Hopkins en 2010, les femmes les plus satisfaites sexuellement sont celles qui ont une meilleure estime de soi, une image positive de leur corps et un haut niveau de connaissances sexuelles.

S’accepter avec bienveillance

La sexualité est souvent perturbée par des pensées négatives à propos de ses imperfections ou de ses complexes. Il convient de les repérer et de les échanger contre des pensées positives. Au lieu de « j’ai trop de cellulite sur les fesses », pensez « j’ai un décolleté pigeonnant très sexy ». Ou à la place de « je trouve mon pénis trop petit », il est préférable de penser « je sais donner beaucoup de plaisir à ma femme », etc.
Le meilleur argument vers l’acceptation de votre corps revient à celui ou celle qui partage votre lit : acceptez que votre partenaire vous trouve attirant(e), malgré vos soi-disant imperfections. S’il vous fait l’amour, c’est que votre corps lui fait de l’effet !

Autres conseils : se regarder avec davantage de bienveillance, en attachant plus d’importance à ce que l’on aime qu’à ce que l’on déteste, se faire des compliments, écouter ceux de son amoureux(se), masser son corps et se faire masser, faire du sport pour profiter des endorphines et se sentir mieux dans son corps… La confiance en vous ne sera pas bouleversée du jour au lendemain, mais en intégrant dans votre mode de fonctionnement ces conseils, vous en ressentirez les bienfaits.
Toutefois, si les complexes ou le mal-être sont trop forts et à l’origine d’une souffrance, l’aide d’un sexothérapeute est préférable, car plus efficace.

Aimer son corps pour ce qu’il offre

Ce conseil semble inutile : tellement facile à dire, si difficile à suivre. Mais tous les corps ont des imperfections et les mannequins n’ont pas forcément une vie sexuelle plus heureuse que les autres ! Les hommes aiment avant tout les femmes à l’aise dans leur corps, assumant leurs envies et leur plaisir… Un corps excitant est un corps qui réagit aux stimulations et profite pleinement du plaisir, et non une « belle plastique » sans défaut.
Se focaliser davantage sur ses défauts que sur ses atouts fait courir le risque de déraper vers l’insatisfaction chronique : elle paralyse et bloque les ressentis agréables au profit des pensées négatives. Or ce sont ces ressentis agréables qui aident à se réconcilier avec son corps… Même s’il ne répond pas aux normes esthétiques actuelles, il est capable d’offrir des sensations très agréables. A apprécier à leur juste valeur !

Cultiver l’érotisme

La confiance sexuelle implique également d’érotiser son corps, autrement dit de le vivre de façon plus érotique. Manger, boire, se mouvoir et se reproduire ne sont pas les seules raisons d’être de l’organisme : le plaisir en fait partie ! Et il est tellement facile de l’oublier après une journée éreintante et stressante, suivie d’une soirée consacrée aux tâches domestiques… Le massage, a fortiori s’il est pratiqué par son/sa partenaire, offre également des sensations physiques qui reconnectent au corps. Cultiver son imaginaire érotique, par exemple par le biais de lectures coquines ou de films excitants, est un bon moyen de nourrir ses fantasmes et rester en lien avec la sensualité. Prendre soin de son corps et de son apparence permet aussi d’entretenir la séduction, que l’on soit célibataire ou en couple.

La masturbation est un très bon moyen de se faire plaisir, d’apprendre à se connaître et de transmettre cette connaissance à l’autre. Le plaisir en solo ou en duo alimente puissamment la confiance sexuelle !

Être en paix avec son désir

Plusieurs femmes ne se reconnaissent pas dans la sexualité médiatique. Et avec raison! Ce qu’on nous présente dans les sondages et dans la pornographie n’est nullement représentatif de la femme actuelle. Oubliez ces standards et faites-vous confiance. Le désir ne se commande pas aussi facilement et ne peut être présent 24 heures par jour. La sexualité n’est pas une science exacte. Elle varie et s’adapte selon les circonstances et l’environnement. Plus vous cherchez à être performantes sexuellement, plus vous oubliez qui vous êtes réellement. Faites la paix avec votre propre sexualité.

Faites confiance à l’autre

Qu’est-ce qui empêche la majorité des gens à s’exprimer librement? La peur du jugement. «L’autre va-t-il me trouver trop insistante, pas assez désirable, trop indiscrète, pas assez sexuelle?» Trop de gens ont peur de ce que l’autre pourrait penser. Pourtant, un bon partenaire est celui pour qui rien n’est trop ou pas assez. C’est celui qui laisse place à l’imperfection et qui vous accepte telle que vous êtes. Faites-lui confiance et permettez-vous d’être parfaits dans vos imperfections!
Osez parler
Dites à l’autre ce qui vous excite, parlez de votre désir! Il n’y a rien de mieux pour assumer sa confiance sexuelle que d’en parler. L’autre ne peut pas toujours deviner vos envies et c’est en discutant que vous allez établir une complicité qui vous aidera à avoir confiance. Oser parler c’est aussi oser dire non. Ne vivez pas votre sexualité que pour faire plaisir à l’autre. S’il y a des positions que vous n’aimez pas ou des caresses qui vous rendre mal à l’aise, dites-le. Si vous acceptez de faire des choses dans la crainte de déplaire, vous aurez l’effet inverse et ça nuira à votre épanouissement.
Déconnectez-vous
D’après une étude menée par des chercheurs canadiens et publiée dans le la revue Cyber Psychology & Behavior, plus vous passez de temps sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux qui vous relient aux milliards d’habitants de la planète, plus vous perdez votre confiance en vous… Jalousie et envie peuvent petit à petit vous ronger y compris à l’encontre du ou de la partenaire.
Elle peut se manifester à cause du rapport qu’entretient la moitié avec ses ex sur les réseaux sociaux ou d’une vision faussée de la vie des autres qui semble incroyablement plus excitante. Alors arrêtez d’espionner votre partenaire et le monde entier sur Facebook et profitez de votre vie !
Sexy par l’esprit
Nous détenons tous un potentiel érotique qu’il faut savoir développer. En matière d’érotisme et de sensualité, le bien-être et la confiance en soi est tout ce qui compte. Pour être sexy, il faut d’abord se persuader qu’on l’est !
Se sentir tranquille, libre de son désir et de ses pulsions, en phase avec son corps… Pas forcément facile, mais évidemment possible, et à tout âge. Une affaire de ressenti, de liberté intérieure et de regard positif posé sur soi.

Par Rana HAMROUNI

Cabinet de Sexothérapie-
Facebook : https://www.facebook.com/cabinetranahamrouni/

Instagram : https://www.instagram.com/ranahamrouni/

Site Web : https://ranahamrouni.wordpress.com/

DOSSIERS SPÉCIAUX