×

Fashion Week Londres interrompue  par un groupe d’activistes

  • Fashion Week Londres interrompue  par un groupe d’activistes

 

La Fashion Week de Londres a été interrompue durant son troisième jour par un groupe d’activistes relevant du groupe d’action environnementale « Extinction Rebellion »

 

Les manifestants ont formé  des barrages humains autour des principaux sites où se tient cet événement d’envergure, dans le but de dénoncer une culture britannique de « gaspillage de plus en plus répandue », ainsi que de mettre en garde contre les conséquences néfastes de l’industrie de la mode.

Les manifestants demandaient à l’industrie de la mode d’écouter les revendications de la jeunesse, accusant le gouvernement de ne pas respecter les accords de Paris.

Ils ont envahi les rues en appelant le secteur à se réveiller face à la crise climatique et écologique et à user de son influence pour aider à créer un monde juste et durable : « Bien que le secteur de la mode ne soit pas responsable du système non durable dans lequel il existe, celui-ci constitue un facteur clé des tendances mondiales et une source importante de destruction écologique », a relevé Clare Farrell, cofondatrice du mouvement « Extinction Rebellion », organisateur de la manifestation.

La consommation mondiale de vêtements avait doublé au cours des 15 dernières années, tandis que le total des émissions de gaz à effet de serre provenant de l’industrie textile a atteint 1,2 milliard de tonnes par an, dépassant ainsi le total des émissions mondiales des transports aérien et maritime combinés, a-t-elle déploré.

Réagissant à ces manifestations, les organisateurs de la « London Fashion Week » ont souligné leur volonté de faire de cet événement de mode « un synonyme d’activité responsable dans les années à venir », faisant part de leur engagement à « aider les entreprises à se développer par le biais d’une croissance verte ».

« Nous pensons que Londres, plus que toute autre capitale, a la possibilité de participer à un changement culturel axé sur des pratiques durables », a précisé un porte-parole de l’événement.

DOSSIERS SPÉCIAUX