×

Combien d’eau boire après 50 ans pour rester en bonne santé ?

  • Combien d’eau boire après 50 ans pour rester en bonne santé ?

 

L’importance de l’hydratation ne diminue pas avec l’âge, bien au contraire. À partir de 50 ans, il est essentiel d’ajuster sa consommation d’eau pour compenser les changements physiologiques qui se produisent avec le vieillissement. Voici pourquoi et comment adapter votre apport en eau après cet âge.

 

Pourquoi boire plus d’eau après 50 ans ?

 

Diminution de la sensation de soif

À partir de 50 ans, les mécanismes régulant la soif deviennent moins efficaces. Cela signifie que vous pourriez ressentir moins souvent la soif ou la ressentir tardivement, même en état de déshydratation. Cette diminution de la sensation de soif augmente le risque de déshydratation, néfaste pour la santé.

 

Réduction de la masse musculaire

En vieillissant, la masse musculaire diminue, ce qui entraîne une réduction de la quantité d’eau corporelle. Il devient alors crucial de boire davantage pour compenser cette perte naturelle d’eau.

 

Capacité rénale diminuée

Les reins perdent progressivement leur capacité à concentrer l’urine avec l’âge, ce qui augmente la perte d’eau par voie urinaire. Une consommation accrue d’eau est donc nécessaire pour compenser cette perte.

 

Combien d’eau boire après 50 ans ?

 

Les besoins en eau augmentent légèrement après 50 ans. Les experts recommandent de consommer au moins 1,7 litre d’eau par jour, avec une préférence pour 2 litres par jour. Cependant, il est important de noter que ces besoins peuvent varier en fonction de l’état de santé individuel. Par exemple, certaines maladies cardiaques ou rénales peuvent nécessiter une adaptation de la consommation en eau.

 

Quelle eau choisir ?

 

Pour optimiser votre hydratation après 50 ans, il est conseillé de privilégier des eaux plates riches en calcium ou en magnésium, qui contribuent à combler certains besoins nutritionnels spécifiques.

Conseils pour une bonne hydratation quotidienne

 

1. Garder une bouteille d’eau à portée de main : Ayez toujours une bouteille d’eau à proximité pour vous rappeler de boire régulièrement.

2. Boire de petites quantités fréquemment : Il est préférable de boire régulièrement de petites quantités d’eau tout au long de la journée.

3. Varier les sources d’hydratation : Si l’eau nature ne vous plaît pas, consommez des infusions, des tisanes ou des bouillons.

4. Manger des aliments riches en eau : Les fruits et légumes riches en eau peuvent également contribuer à votre hydratation.

 

Attention aux signes de déshydratation

 

Soyez vigilant aux symptômes de déshydratation et ajustez votre consommation d’eau en conséquence pour maintenir une bonne santé et un bien-être optimal.

DOSSIERS SPÉCIAUX