×
  • Bruncher en famille

Gels antibactériens : pourquoi il ne faut pas en abuser

  • Gels antibactériens : pourquoi il ne faut pas en abuser

Les apparences sont parfois trompeuses, y compris dans le domaine de la santé.Si vous utilisez votre gel antibactérien à la moindre occasion, vous ne vous protégez peut-être pas aussi efficacement que vous l’imaginez.
Gel hydroalcoolique, qu’est-ce que c’est ?
Les gels hydroalcooliques ont des propriétés bactéricides, virucides et fongicides. Ainsi, ils tuent les bactéries, les virus et les champignons. Notez toutefois qu’ils n’ont pas de pouvoir nettoyant : en effet, si les bactéries meurent, elles restent sur vos mains.
C’est un fait, ces gels peuvent être dangereux pour la santé :
un usage immodéré de ces produits d’hygiène n’est pas sans conséquence. L’alcool et les perturbateurs endocriniens présents dans ces gels peuvent être néfastes.
l’éthanol, alcool utilisé dans beaucoup de gels hydroalcooliques, est asséchant pour la peau.
Une étude alarmante
La dernière critique date du 20 juin2017 : deux cents chercheurs et professionnels de santé, originaires de 29 pays, ont signé un appel à la prudence, publié dans la revue scientifique «Environmental Health Perspectives».
Ces gels seraient ainsi dangereux pour l’homme. Contenant du triclosan et du triclocarban – *deux perturbateurs endocriniens *– ils pourraient être à l’origine de cancers du sein ou encore de perturbations de notre système hormonal. D’ailleurs, ces deux composants sont déja interdits aux États-Unis
Autre danger : la résistance bactérienne que pourrait provoquer une utilisation régulière et prolongée des gels hydroalcooliques.
Quelles alternatives ?
Commencez par privilégier un lavage savonneux : « L’utilisation du gel est pratique, mais rien ne remplace l’eau et le savon ».
Certaines marques proposent des gels moins chimiques, sans perturbateurs endocriniens : n’hésitez pas à vous rapprocher de votre pharmacien.

DOSSIERS SPÉCIAUX