×

Programme des Maisons Digitales d’Orange pour l’autonomisation des femmes : 13 nouvelles Maisons Digitales au profit de 550 femmes tunisiennes

  • Programme des Maisons Digitales d’Orange pour l’autonomisation des femmes : 13 nouvelles Maisons Digitales au profit de 550 femmes tunisiennes

La Fondation Orange fait de l’éducation numérique sa priorité d’action pour l’égalité des chances. C’est dans le but de renforcer davantage le Programme des Maisons Digitales d’Orange  afin d’aider les femmes à  maîtriser les outils numériques et à trouver des opportunités de partage et d’échange qu’un un accord de partenariat, sous l’égide du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, vient d’être signé avec 7 associations/ONG.

 

  

Ont été présent : Néziha Labidi, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Christine Albanel, ancien Ministre de la Culture, Directrice exécutive en charge de la RSE, de la Diversité, des Partenariats et de la Solidarité & Présidente Déléguée de la Fondation Orange  Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie , la Secrétaire Générale de la Fondation Orange, Brigitte Audy ,la Directrice des Relations Extérieures, de la RSE et de l’Innovation d’Orange Tunisie, Asma Ennaifer, et les représentants d’associations et ONG partenaires,et  les cadres et hauts cadres du Ministère.

 

 

13 nouvelles Maisons Digitales seront mises en place pour faire bénéficier 550 femmes, souvent micro-entrepreneuses.  De différentes formations, comme par exemple des formations en alphabétisation, en initiation aux nouvelles technologies et en éducation financière, par et grâce à des outils technologiques sous forme de kits (tablettes, serveurs Raspberry, vidéoprojecteurs, etc.) fournis gratuitement par Orange.

 

 

Avec cet accord de coopération, le Ministère de la Femme devient ainsi un partenaire stratégique de choix dans ce Programme de la Fondation Orange. Il appuiera en effet Orange Tunisie et les associations partenaires lors de son déploiement et dans la consolidation du contenu numérique des formations destinées à l’insertion professionnelle et à l’autonomisation socioéconomique des femmes.

Par ailleurs, le Ministère sera également force de propositions dans le choix des associations partenaires et des femmes bénéficiaires, notamment celles faisant partie du Programme national de l’entrepreneuriat féminin, dont il a la charge. Orange Tunisie, soutenu également par la Fondation Orange et par les partenaires associatifs, se charge pour sa part et bien évidemment de la gestion du Programme, de la mise en réseau des Maisons digitales et du déploiement des outils numériques avec l’aide de ses bénévoles.

 

Pour rappel, le Programme des Maisons Digitales a été lancé par Orange Tunisie en mai 2016, avec l’appui de la Fondation Orange, par l’ouverture de deux premières Maisons pilotes à Nefza et Jendouba qui sont aujourd’hui gérées par les associations APEL (Association pour la Promotion de l’Emploi et du Logement) et AFJE et qui ciblent à terme la formation de près de 100 femmes. Le Programme vise ainsi à rendre des femmes, ayant souvent un projet entrepreneurial, situées aussi bien dans des zones rurales qu’urbaines, plus autonomes, grâce et par le numérique.

 

– Néziha Labidi a déclaré que « le Programme des Maisons Digitales, destiné à appuyer la formation et l’autonomisation des femmes, est une excellente initiative, qui vient s’ajouter aux différentes actions déjà lancées par le Ministère en faveur de leur intégration dans la vie socioéconomique… ». « Nous avons rapidement accepté d’être partenaire et d’être impliqués aussi bien dans le déploiement que dans l’identification d’associations et de femmes bénéficiaires, parce que nous sommes complémentaires et surtout parce qu’il  s’agit là d’un partenariat public-privé solide et élargi à la société civile », a-t-elle ajouté.

 

– Christine Albanel s’est dite pour sa part « très heureuse de la mise en place de ce nouveau partenariat dans le cadre du Programme phare des Maisons Digitales en Tunisie, qui confirme encore une fois l’engagement de la Fondation Orange pour l’autonomisation des femmes par le numérique pour leur inclusion professionnelle… ». « C’est là toute l’essence même de notre responsabilité d’opérateur humain et digital », a-t-elle, par ailleurs, conclu.

 

– Brigitte Audy a, elle, exprimé « sa grande satisfaction de voir les Programmes de solidarité de la Fondation Orange se consolider de plus en plus en Tunisie, au service d’un développement durable et équitable inclusif… ». « Le Programme des Maisons Digitales en est encore aujourd’hui un bel exemple et pour nous tous l’objectif final est de donner aux femmes les moyens de leur autonomisation financière », a-t-elle également souligné.

 

 

DOSSIERS SPÉCIAUX