×

Mythes et idées reçues sur la sexualité ( 1ère partie) !!

  • Mythes et idées reçues sur la sexualité ( 1ère partie) !!

Par  Dr Ines DERBEL

Psychothérapeute – Sexologue – 

Le tabou et la pudeur qui entourent l’abord d’un sujet comme la sexualité associés au manque important d’éducation sexuelle en Tunisie font que nous avons beaucoup d’idées reçues la concernant. Remettre un peu les choses au point devient donc nécessaire. 

Qui d’entre nous n’a pas déjà entendu au moins une des quatre idées reçues suivantes ?

  • Les hommes ont plus de désir que les femmes: faux !

C’est juste que les hommes réussissent à fonctionner en tiroir : ils arrivent à séparer leur vie professionnelle, leur problèmes, leur vie sociale  de leur sexualité chose que les femmes ne réussissent pas à faire vu qu’elles fonctionnent plutôt en « fourre-tout ». Ce qui signifie que chez elles tout est lié, si elles ont un problème sur le plan professionnel, elles n’arrivent pas à s’en détacher et ça impacte leur disponibilité amoureuse malgré que le désir soit bien là.

  • Il existe une fréquence normale à avoir des rapports sexuels : faux !

Il n’existe pas de norme en matière de sexualité et encore moins en matière de fréquence. Le nombre de rapports sexuels par semaine ou par mois ne représente qu’un chiffre et ne reflète pas du tout la qualité de la sexualité.

La norme est le rythme dont VEUT le couple et dont il est SATISFAIT; a chaque couple son propre rythme et le piège à éviter c’est de se comparer à  l’entourage. à chacun ses besoins et à chaque couple ses piliers sur lesquels il se repose.

  • L’orgasme doit être simultané pour les deux partenaires: faux !

L’orgasme simultané est rarissime !  Le prendre comme référence est certainement la faute aux romans à l’eau de rose, aux films romantiques et aussi pornographiques. Beaucoup de couple consultent car ils ne jouissent pas ensemble  croyant qu’ils ont un problème. Le fait est qu’il n’y a aucun problème du moment qu’ils arrivent tous les deux à atteindre l’orgasme : chacun de son coté ou dans de rares cas ensemble

  • Il existe un orgasme clitoridien et un orgasme vaginal : faux !

Tous les orgasmes féminins sont clitoridiens ou du moins ont un point de départ clitoridien.  Le clitoris est l’organe féminin responsable du plaisir et si une femme n’arrive pas à jouir avec la stimulation du clitoris, elle a un trouble de l’orgasme.

L’orgasme vaginal reste cependant possible mais ce n’est pas la règle et toutes les femmes ne peuvent pas forcément l’atteindre.

DOSSIERS SPÉCIAUX

instagram takipçi hilesi wordpress adult teması meme büyültme hacklink satış e sigara hacklink