×

Différence d’âge et Sexualité : ce fort dilemme !

  • Différence d’âge et Sexualité : ce fort dilemme !

Par Rana HAMROUNI 
Sex Therapist & Life Coach-

« Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire. Elle au printemps, lui en hiver !»

Ces jolies paroles, tirées de la chanson Reggiani, illustrent bien un des nombreux préjugés dont sont victimes les gens qui partagent leur vie avec un conjoint plus jeune ou plus vieux.

De nos jours cela a énormément changé, la vie moderne a influencé le choix du partenaire et on voit des couples où la différence d’âge est assez importante voir flagrante (20 ans et plus), et vivent sans conflits ni contraintes. Une telle différence est-elle un atout ou un handicap pour le couple ? L’amour et la sexualité se vivent-ils autrement selon que c’est l’homme ou la femme qui est plus âgé ?

Possible, mais pas facile :

Selon une étude INSEE parue en septembre 2016, 8% des couples ont plus de dix ans de différence. Souvent c’est l’homme qui est plus âgé, mais le contraire existe également, même si c’est moins courant. Dans les deux cas, la différence d’âge sur le plan sexuel n’est jamais anodine.

Les experts s’entendent pour dire qu’une différence d’âge importante entre les conjoints n’est pas un obstacle insurmontable et qu’une relation durable est possible. Mais une relation « printemps-hiver » comporte un lot de défis qui s’ajoute aux embûches de base de toutes relations.Cette différence d’âge peut devenir source de conflit voir même une cause de séparation. Cette difficulté peut toucher la vie sociale et sexuelle au sein du couple.

Un regain de libido / ou pas :

Au début de la relation, cette différence est plutôt un stimulant pour les deux partenaires. Cela va réveiller des pulsions chez l’homme plus âgé. De même, la femme plus âgée va tout faire pour satisfaire son jeune amant. Et penser à leur “jeune” conquête favorisera forcément la libido. De plus, dans la durée, pour rester à la hauteur et garder l’autre, ils ne devront pas s’endormir sur leurs lauriers… Cela va donc dynamiser le couple dans certains cas.

Il y a, bien sûr, cet attrait de la nouveauté et de la jeunesse, mais pas seulement. Question estime et valorisation de soi, c’est également un plus.Quand, de surcroît, il/elle comble sexuellement sa(son) partenaire, c’est un renforcement narcissique très valorisant pour lui (elle).

Pourtant, tout n’est pas toujours aussi idyllique. Face à une amante très demandeuse, par exemple, l’homme plus âgé peut parfois être dépassé par les événements, se mettre à douter de ses capacités, être confronté à une anxiété de performance et rencontrer des difficultés sexuelles telles que des problèmes d’érection ou d’éjaculation rapide. Cela est surtout vrai chez les hommes qui manquent de confiance en eux, qui ont tendance à se remettre en question et qui présentent un profil de type plutôt anxieux. A contrario, ceux qui ont une forte estime de soi, qui sont plutôt sûrs d’eux et qui vivent dans l’action plutôt que dans la réflexion sont renforcés dans leur virilité.

Libère-t-elle la sexualité ?

L’intérêt de l’âge, c’est qu’on a plus d’expérience, on sait faire plus de choses, il y a moins d’interdits – ils ont été balayés à un moment ou à un autre –, on sait ce qui nous stimule l’un et l’autre. Chacun peut donc, encouragé par le partenaire le plus expérimenté, vivre un égoïsme partagé où chacun peut se concentrer sur ses propres sensations, afin de les amplifier.

Ainsi, lorsque cela se passe bien, la confiance en soi sera au rendez-vous, les femmes auront une meilleure lubrification et les hommes une meilleure érection. Pour le partenaire plus jeune, c’est aussi le moment de profiter de l’expérience de l’autre, sans avoir peur de ne pas être à la hauteur. Il ou elle pourra toujours demander à son partenaire de lui “apprendre”, ce qui ne manquera pas de flatter “le professeur” ! Se sentant à l’aise l’un et l’autre, ils libéreront de fait leur sexualité.

La sexualité d’un couple ayant une grande différence d’âge peut-elle durer ?

Oui, et il y a beaucoup de couples qui sont ensemble depuis 15, 20 ou 25 ans, avec 15 ans au moins de différence d’âge ! Selon moi, les couples qui durent dans le temps se sont toujours bien entendus sexuellement quel que soit leur différence d’âge. En revanche, si un jour ça ne fonctionne plus, c’est le drame et ils doivent souvent consulter pour sauver leur couple. Par ailleurs, le fait d’avoir un partenaire moins âgé peut permettre d’entretenir une relation sexuelle plus longtemps, car le couple sera porté par les pulsions du plus jeune.

En revanche, si l’entente sexuelle est moyenne, la ménopause ou l’andropause peuvent tout remettre en cause. Si la femme se plaint de sécheresse vaginale, de douleurs pendant les rapports, qu’elle a moins envie et que son conjoint, jeune et fougueux, ne le comprend pas, il y aura une vraie difficulté : il n’aura pas envie de jouer à l’infirmier ! Dans ce cas, c’est à la femme de prendre les mesures pour pouvoir continuer à fonctionner. Pareil pour l’homme, si cela arrive, il doit prendre en charge son manque de désir et des problèmes sexuels d’ordre physiologique tel que le problème d’érection, d’éjaculation, attente de l’orgasme ou sentiment de peur de pas satisfaire son partenaire, c’est la peur de l’échec sur le plan rapport sexuel.

Des libidos en phases décalées :

Le désir sexuel et la libido quand on a 50 ans ou plus ne sont pas les mêmes que quand on a l’âge de 20 ans. Cette contrainte peut causer des problèmes au sein du couple et nécessite la compréhension et l’entente de son partenaire. Avec l’âge, le désir peut diminuer surtout chez l’homme, ce déclin sexuel pourra s’expliquer par le vieillissement. Cette diminution du désir pose surtout problème si elle est mal interprétée. Le partenaire le plus âgé encourt alors une double peine : à l’accusation de l’insuffisance physique s’ajoute alors celle d’un manque d’amour. Généralement, soit la libido de l’autre est elle aussi mise en retrait, soit elle trouve une satisfaction en dehors du couple. Si un partenaire est sexuellement insatisfait, il peut s’en ouvrir à l’autre pour trouver des solutions.

Les clés du succès :

Au sein du couple, l’un des secrets pour faire durer le couple est la communication. Cela est valable pour un couple standard (comprenez avec une différence d’âge dite normale). Mais cela est encore plus important pour un couple avec une grande différence d’âge. Communiquer est important car cela permet à chacun de rester à l’écoute des craintes, des souhaits et des désirs de l’autre. Afin d’éviter que cette différence d’âge ne devienne un obstacle infranchissable.

En voici quelques clés :

1.) Une bonne relation est basée sur l’égalité, les deux partenaires s’investissent autant l’un que l’autre et respectent les différences de l’autre. On ne cherche pas un substitut de père ou de mère, mais bien un partenaire de vie.

2.) S’adapter à la sexualité de l’autre en exprimant clairement ses besoins et ses attentes pour que les attentes ne se transforment pas en manque et en frustration.

3.) La solidarité afin de faire face aux questions et aux regards des autres. Gardez en tête que votre amour ne demande aucune justification : vous vous aimez, le reste importe peu.

4.) Encore et encore : La communication est essentielle, encore plus pour les couples présentant une différence d’âge. Chacun ayant un vécu différent, seul le dialogue permettra d’arrondir les angles. Ici, les compromis sont plus fréquents que pour les couples du même âge.

 

 

Chaque relation est unique et rien ne nous autorise à juger l’amour des autres couples ou de leur capacité à vivre ensemble de manière épanouie.L’amour n’est pas réservé à la jeunesse et ne se limite pas à l’attirance physique. Chacun a ses besoins et ses envies et rien ne dit qu’un couple du même âge sera plus heureux et durera plus longtemps que l’un de ces couples hors-norme.

 

HAMROUNI Rana
Sex Therapist & Life Coach

 

 

DOSSIERS SPÉCIAUX

instagram takipçi hilesi wordpress adult teması meme büyültme hacklink satış e sigara hacklink